CECI EST UN TEST 1
Actualités

JEUNE FEMME TUÉE SUR LA ROCADE CLASSEMENT SANS SUITE POUR LE POLICIER

test2

Le 7 septembre 2022, une jeune femme âgée de 23 ans, de Saint-Étienne de Rouvray trouvait la mort à bord d’une Peugeot 208 sur une bretelle de la rocade. Passagère, elle a reçu une balle dans la poitrine au moment où son compagnon de 26 ans, déjà connu des services de justice, tentait d’échapper aux policiers.

111 grammes de cocaïne ont été trouvés dans un sachet en bordure de la bretelle.

Dès le 7 septembre 2022, l’IGPN (Inspection générale de la police nationale) ouvrait une enquête contre l’auteur du tir (un policier de la BRI de Nantes). Ses investigations ont mené ce soir au classement sans suite par le parquet. Elles rejoignent les conclusions tirées de la mise en situation effectuée par le procureur de la République de Rennes. 

Droit au silence

Dans cette affaire, le conducteur a souhaité faire valoir, en présence de son avocat, son droit au silence. Il est poursuivi pour tentative de meurtre sur un policier, homicide involontaire aggravé (conduite malgré la suspension de son permis de conduire) et refus d’obtempérer, exposant directement autrui à un risque de mort ou d’infirmité. La famille de la victime qui avait déposé une plainte pour homicide involontaire a été reçue par le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc et informée, ainsi que son conseil, de l’orientation des procédures judiciaires.

Infos + : Au regard de la menace, le policier s’est inscrit dans le cadre légal spécifique de l’usage des armes, estime l’IGPN. Il était dans le cadre d’une absolue nécessité et de stricte proportionnalité. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire