6.6 C
Rennes
samedi 24 février 2024
AccueilActualitésJE CHERCHE UN HOMME : LE RÉCIT POIGNANT D'UN FILS

JE CHERCHE UN HOMME : LE RÉCIT POIGNANT D’UN FILS

Dans son dernier ouvrage Je cherche un homme, Hugo Chereul plonge dans l’intimité familiale pour dresser le portrait de son père, Bruno Chereul (1950-2021), médecin anesthésiste et atypique du CHU de Pontchaillou à Rennes. Autrefois séminariste passionné par la Chine, ami de sommités telles qu’Étiemble, Lacan et Laborit, son paternel était une personnalité complexe et contradictoire, mêlant toxicité et réconfort.

Dans son livre, l’auteur dévoile les tumultes et les drames d’une vie marquée par l’excès et la décadence, où les difficultés se côtoient au fil des pages. Il retrace le destin tragique de son père, un individu brillant, mais autodestructeur, qui finira sa vie dans l’isolement et le chaos. Originaire de Rennes et professeur dans la région nantaise, Hugo Chereul livre avec Je cherche un homme, son deuxième ouvrage après Survivre au suicide ou Sisyphe heureux. Son récit est introspectif, où l’amour et la haine se mêlent pour tenter de comprendre et d’accepter l’inacceptable.

« Le livre d’Hugo est un coup de poing. Dans un genre d’une étonnante vivacité, le fils fait surgir les scènes son enfance et de son adolescence, tour à tour cocasses et poignantes, souvent folles », rapporte l’auteur rennais, Georges Guitton. « L’écriture du fils redonne chair à ce passé qui passe mal, avec l’arme du style pour percer le mystère d’un père ténébreux et cérébral, qui fut ami de Lacan et disciple de Laborit. » 

Malgré les tragédies personnelles, Hugo Chereul cherche à transcender la rancœur pour la métamorphoser, peut-être, en un hommage plein de tendresse. « Hugo connut le suicide de sa mère puis de son frère. Il aurait dû sombrer dans le ressentiment. Aujourd’hui son texte dépasse la haine pour la convertir, si c’est possible, en cri d’amour. » Hugo Chereul, Je cherche un homme, aux éditions Mané Huily.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

DES PÉPITES RESSORTENT PARFOIS DES ESTIMATIONS

Quand on parle des arts bretons, beaucoup pensent immédiatement aux faïences de Quimper ou à l’école de Pont-Aven. D’autres songent parfois à la déferlante...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser