"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Sport

HANDBALL : CESSON-RENNES CONDAMNÉ À L’EXPLOIT

Le défi est immense pour les hommes de Christian Gaudin : battre l’un des deux “cadors” du championnat pour espérer sauver sa peau en Lidle StarLigue. Ce soir, le CRMHB affronte le cadre du championnat, Montpellier dans sa nouvelle salle, Le Glaz Arena. Dans la zone rouge (suite à une incroyable série de défaites), Cesson-Rennes possède une longueur de retard par rapport à Ivry, premier non reléguable. Si la différence de points semble maigre entre les deux formations, la tâche sera quasi-impossible pour les Irréductibles contraints de battre les “ogres” du championnat de France.

Coaché par le stratège Patrice Canayer et guidé sur le terrain par le voltigeur Valentin Porte, le club de l’Hérault pointe à la deuxième place et a une nouvelle fois montré l’étendue de ses qualités cette saison. Toujours sans victoire en 2019, pour le compte de la dernière journée, les Cessonnais se déplaceront ensuite à Paris où seul Saint-Raphaël s’est imposé face aux multiples stars dont les deux ex-meilleurs joueurs du monde Nicolas Karabatic et Mikel Hansen. Cette rencontre sera le dernier match de la carrière du légendaire portier de l’équipe de France, Thierry Omeyer.

Après 10 ans passés dans l’élite, l’avenir s’assombrit considérablement pour le club breton. Une situation délicate pour Cesson qui dispose pourtant d’une nouvelle salle. En cas de descente, l’effectif risque d’être sérieusement bousculé. L’ailier gauche emblématique du club, Benoit Doré raccrochera sans doute. En revanche, chez les nouveaux venus, une personnalité bien connue fera son retour au club. L’ancien pivot international (39 sélections), Igor Anic s’est engagé pour deux ans en faveur du CRMHB. Il avait porté la tunique bleue et rose entre 2012 et 2014.

A propos de l'auteur

PAUL-ARTHUR CERTAIN

Laisser un commentaire