CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Patrimoine

GARE DE RENNES : IL Y AVAIT DÉJÀ EU UNE PASSERELLE !

test2

Depuis le 1er juillet, une nouvelle passerelle enjambe les voies ferrées, le long de la façade ouest de la gare de Rennes. Elle est accessible 24 heures sur 24, ouverte au public et permet de relier l’avenue Janvier et les quartiers sud de Rennes.  

                                            80 mètres de long

Par cette large promenade (80 mètres de long sur une dizaine de mètres de large), la ville et Rennes Métropole veulent franchir le fleuve ferroviaire ! “Souhaité et financé par la Ville de Rennes et Rennes Métropole dans le cadre de la Zac EuroRennes, ce nouvel espace public est attenant à la future zone d’arrivée de la gare. Trois escaliers mécaniques desservent les quais SNCF (voies 1 à 6)”, explique la municipalité rennaise. 

Dans quelques mois, la passerelle se prolongera en une “allée piétonne et cyclable, qui descendra en pente douce vers le parvis nord de la gare.” Elle existait sous une autre forme depuis 1925. Disparue en 1992, elle coûta à l’époque une somme de 84000 francs.

Sans nom de baptême, l’ouvrage en ciment armé  fut appelé Quineleu. En son milieu, un escalier permettait de descendre directement aux ateliers des ouvriers. “Les anciens avaient déjà bien fait les choses”, confie Marcel. “Cela m’amusait de voir sur les rails les trains à travers les grillages. On était dans le domaine du rêve.” Pour en savoir plus :http://www.wiki-rennes.fr/La_passerelle_de_Quineleu

Crédit photo : Rennes Métropole / Devisubox. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire