portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Culture

FRANCK DARCEL : LE ROMAN NOIR A TROUVÉ SON MUSICIEN !

Franck Darcel est une figure rennaise incontournable au visage dur gravé dans la douceur bretonne. Compositeur et musicien de Marquis de Sade, militant breton, il vient de sortir son nouveau roman, Vilaines Blessures,qui aurait pu être le titre de son dernier opus ! Mais que nenni, il en a fait un livre et un bon livre où il se livre un peu, mais livre surtout une histoire rennaise, typiquement rennaise. 

Au fil des 582 pages, on file dans la capitale bretonne où Franck Darcel puise son inspiration, où l’écrivain trouve le terreau de ses mots et flirte avec le romantisme “dark”. Au gré de notre lecture, on s’acoquine avec notre Jean-Bernard Pouy local et on respire l’air rennais dans une vieille guimbarde. “Son GPS l’a conduit jusqu’à un portail métallique après qu’il a roulé à bord d’un break Renault banalisé, un kilomètre dans la dentelle des étangs d’Apigné, sous un ciel qui pleure un crachin tiède.”

Avec Franck Darcel, le lecteur remonte le boulevard de la Duchesse Anne, longe le mur qui clôt le Thabor et devine la colonne de Juillet dont la blancheur éclatante tranche avec les massifs de buis. Il fréquente le numéro 7 de la rue du Général Guillaudot où vit dans un maison bourgeoise un homme habillé d’un costume pied de poule, tendu par un embonpoint certain. Avec Franck Darcel, on entre assurément dans un espace temps où Rennes est nappé dans une tiédeur sombre entre modernité et tradition.  

Dans cette ambiance, l’écrivain place son intrigue. Il part à la recherche de deux lycéens et de l’auteur de viols aux mises en scène sophistiquées. Il le fait grâce à ses deux enquêteurs plongés dans un milieu fermé et bourgeois d’un quartier huppé. Mais il le fait avec une certaine délectation où parfois l’on sent la dénonciation des maux de notre société, de nos religions, bref de nos vilaines blessures.  Franck Darcel est déjà l’auteur de deux romans parus chez Flammarion en 2004 (Le Dériveur) et 2007 (L’ennemi de la chance) et d’un troisième (Voici mon sang) en 2011 aux éditions de Juillet. Vilaines Blessures dans toutes les bonnes librairies au prix de 11 euros. Il sortira bientôt un nouvel album. Affaire à suivre. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire