portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Politique

FRANCK DARCEL, LE GUITARISTE-ÉCRIVAIN, EST CANDIDAT À LA MAIRIE DE RENNES

Ecrit par Dragan Brkic

On avait cru que la candidature de Charles Compagnon pour les municipales rennaises était la dernière, que les électeurs rennais disposaient désormais d’un panel assez large de prétendants à la mairie. C’était sans compter sur l’inébranlable guitariste de Marquis de Sade et écrivain, Frank Darcel, qui annoncera officiellement son engagement dans la campagne au Club de la Presse le 20 novembre sous le nom de Rennes-Bretagne-Europe. Voyons un peu ses chances pour parvenir à réaliser un résultat honorable…

                                           Les atouts de sa candidature !

Sa personnalité. Sans nul conteste, Frank Darcel bénéficie d’un capital sympathie dans la capitale bretonne, ainsi qu’en Bretagne. Sa notoriété ne concerne néanmoins qu’une partie de l’électorat vieillissant qui s’intéresse à la musique et à la politique locale.

Une liste novatrice.La liste qu’il va composer aura trois dénominateurs communs : Rennes, la Bretagne et l’Europe. Peut-être que des électeurs lassés par la politique et par des listes émanant du jeu politique national seront attirés par la particularité de son projet rennais, breton et européen…

Une bonne connaissance de sa ville.  Frank Darcel connaît parfaitement la ville où il est arrivé de Loudéac à l’âge de 17 ans. C’est un amoureux des salles de concerts, du Stade Rennais, des soirées rennaises. On ne sait pas où il n’est pas passé… Cette passion de sa cité l’a poussé à se lancer en politique en 2008 sur la liste de Caroline Ollivro, qui avait alors accédé au second tour. Il aura certainement à cœur d’améliorer le cadre de vie des Rennais qu’il apprécie tant.

Une expérience en politique. Bien qu’il ne soit pas un homme politique issu du sérail, Frank Darcel a une petite expérience des arcanes municipales. Il a en effet été collaborateur du groupe modem durant 3 ans à la mairie, et a participé au scrutin européen pour le parti breton, et régional sur la liste de Christian Troadec.

Un projet novateur. Étant éloigné du carcan des partis politiques, Frank Darcel va probablement jouer sur la carte de la surprise : des idées et des propositions non conventionnelles. On attend notamment son projet sur la sécurité, l’urbanisme, la circulation et la culture…

                               Les faiblesses de sa candidature !

Une liste méconnue. La liste qu’il veut composer de candidats issus de la société civile n’est-elle pas finalement qu’une émanation du parti dont Frank Darcel est président, Breizh Europa. Ce petit parti politique autonomiste dans une Europe fédérale est méconnu des Rennais.

La participation aux débats. Les petites listes qui figureront aux municipales rennaises ne pourront compter sur la célérité des principaux médias qui devraient leur donner le même temps de parole que les trois listes principales. Ainsi, la participation à certains débats télévisés paraît compliquée…

Les finances. Une liste, qu’elle soit petite ou grande, a besoin d’un budget pour sa communication entre autres. Frank Darcel pourra certainement compter sur des militants bretons indéfectibles. Mais est-ce suffisant pour une campagne de vulgarisation d’image, d’idées et d’un projet qui sera dévoilé très bientôt ?

Les alliances. En cas de score honorable, avec quelle liste, Frank Darcel pourrait-il s’allier ?  C’est la question principale que pourraient se poser des électeurs tentés de voter au premier tour pour une liste anticonformiste.

Crédit photo : Pinto Maïa

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire