CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

EURORENNES : LE POINT SUR LES PROJETS !

test2

“Eurorennes est un projet d’envergure métropolitaine dont le premier effet de contribuer à l’extension du centre ville de Rennes vers le Sud”, explique la ville de Rennes dans un dossier de presse destiné aux journalistes. Il s’étend sur 58 hectares dont on commence à voir les premières constructions : la gare et quelques immeubles devant la Poste Colombier et le long de la voie ferrée boulevard Beaumont.

Derrière la gare, dans un secteur appel Quineleu, la ville n’a pas encore attribué les 5000m2 de bureaux et les 146 logements prévus (livraison en 2020). Elle n’a pas non plus attribué les 71 logements envisagés après 2020 dans le secteur appelé Réservoir, le long du boulevard Colombier. 

En face de l’ex-usine Kronenbourg, le secteur Louis Armand devrait d’ici 2025 voir la construction de 370 logements. Mais là encore, la municipalité n’a pas trouvé d’opérateur ; tout comme dans le secteur Blériot (derrière le pont de l’Alma) où il est envisagé, après 2020, 14 500 m2 de bureaux. 

Même incertitude pour un programme prévu du côté du pont Saint-Hélier (70 logements) et pour l’évolution commerciale du secteur Colombier : la ville est toujours en réflexion. Encore du pain sur la planche pour nos amis élus et surtout leurs spécialistes urbains ! 

Les programmes actuellement en construction : la nouvelle gare est programmée pour accompagner l’arrivée de la LGV qui placera Rennes à 1 h 25 de Paris, en 2017  avec livraison parvis sud fin 2019 et parvis nord 2020. Les programmes Urban Quartz (Icade/Poste Immo) et Eurosquare (Giboire) devraient être livrés en 2017.  

Parking gare sud : En 2017, le parking existant sur trois niveaux disposera de 500 nouvelles places supplémentaires de stationnement, portant sa capacité à 1200 places dont 90 en dépose-minute pour les voitures, à 100 places pour les deux-roues motorisés et 400 places sécurisées pour les vélos. Livraison : juin 2017

Secteur Paul Féval (entre la gare et la prison) :  le projet immobilier est porté par Giboire et une équipe de trois architectes : J.-P. Viguier et associés (Paris), Y.-M. Maurer (Rennes) et J.-C. Pondevie et associés (La Roche- sur-Yon). Trois immeubles de bureaux sont prévus. Pas de nouvelle en revanche de tour signal (projet toujours à l’étude).

Les programmes déjà sortis de terre : la résidence hôtelière du rail du secteur Quineleu sud. https://www.rennes-infos-autrement.fr/eurorennes-premier-immeuble-inaugure/

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire