13 C
Rennes
mercredi 24 juillet 2024
AccueilActualitésEN 2018 : LE NOMBRE D'ACCIDENTS À RENNES A AUGMENTÉ !

EN 2018 : LE NOMBRE D’ACCIDENTS À RENNES A AUGMENTÉ !

Depuis l’année 2003, à Rennes, le nombre d’accidents oscille entre 339 et 472. On est toutefois heureusement bien loin des moyennes dramatiques connues avant les années 2000 où en 1996 nous avions près de 766 accidents et 803 en 1983. Mais cette stagnation interroge au regard de nombreux aménagements routiers et de travaux de sécurisation. “Les aménagements devraient apaiser les comportements. Mais c’est le contraire qui se passe. A croire que les automobilistes passablement énervés prennent des risques inconsidérés sur les seules portions roulantes…”, confie interpellé un Rennais.

                                          50 % des accidents d’Ille-et-Vilaine sont Rennais

A Rennes, l’année 2018 a connu une augmentation du nombre d’accidents (391 contre 375 en 2017), du nombre de victimes (461 au total contre 447 en 2017) mais fort heureusement le nombre de blessés graves nécessitant une hospitalisation de plus de 24 h est toutefois en baisse en 2018 (-3%). Ce qui est toutefois loin d’être significatif… Bonne nouvelle toutefois, le nombre d’accidents mortels est en baisse. Deux personnes ont été tuées sur le réseau routier rennais (8 en 2016; 4 en 2017). « Les accidents survenus à Rennes représentent 49 % des accidents d’Ille-et-Vilaine et 77 % des accidents de la circonscription Police urbaine (Rennes, Saint-Jacques-de-la-Lande, Saint- Grégoire, Cesson-Sévigné́) », ajoute la métropole rennaise.

A Rennes, la plus grande partie des accidents survient en intersection et sur les voies principales, pour l’ensemble des modes de déplacement, et sur les passages cloutés pour les piétons. « Dans la majorité des accidents avec un deux-roues, ceux-ci circulent sans changer de direction », explique la ville. Au regard de ces chiffres, la ville veut poursuivre les opérations de prévention à destination des enfants, collégiens et lycéens. En parallèle, la Ville de Rennes continue d’investir dans les infrastructures. « En 2019, une enveloppe de 450 000 € visera à̀ sécuriser la circulation des cyclistes et des piétons et à limiter la vitesse de circulation des véhicules motorisés. Par ailleurs, la Ville a fixé l’objectif de transformer 80 % de l’espace de circulation de Rennes en zone apaisée à l’horizon 2020. »  En 2019, la Ville de Rennes va renforcer ses actions de prévention. En partenariat avec des artistes de street art, elle sensibilisera sur le respect des sas vélo er des passages piétons et lancera une grande campagne de communication sur le partage de la rue et le respect des espaces de chacun.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

DANS LES QUARTIERS : CPB, MJC ET POLICIERS FONT LE PLEIN D’ANIMATIONS

Dans le Blosne, une opération « place nette » contre les stupéfiants a été menée au printemps. Quelques mois plus tard, ce lundi 22 juillet, le...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser