16.2 C
Rennes
samedi 18 mai 2024
AccueilActualitésDÉPOSER UNE ARCHIVE PUBLIQUE SERA-T-IL BIENTÔT PAYANT À RENNES ?

DÉPOSER UNE ARCHIVE PUBLIQUE SERA-T-IL BIENTÔT PAYANT À RENNES ?

Il est des polémiques que les journalistes, présents lors des séances de conseil municipal de Rennes, ne relèvent pas toujours. Question de choix rédactionnels ou encore de temps ! Il leur faut donc parfois des piqûres de rappel à coup de communiqués de l’opposition municipale pour en parler…Pour votre gouverne, la presse avait passé sous silence la décision prise le 5 décembre 2016 par la municipalité rennaise de rendre payant le dépôt d’archives publiques aux archives municipales. 

Cette délibération est un crime de lèse-majesté pour Antoine Cressard, représentant d’une grande famille d’historiens et conseiller municipal du groupe Alternance 2020 présidé par Bertrand Plouvier. « Le fait de payer le dépôt et la conservation d’archives peut pousser certains organismes publics (syndicats mixtes, syndicats communaux) à ne plus déposer leurs archives. Ce qui pose un problème de transparence démocratique. « 

Par cette décision, le maire invente « une nouvelle taxe sans équivalent en France. Elle démontre, une fois de plus, qu’elle fait le choix de la facilité en instaurant cette taxation inédite plutôt que de faire des économies sur ses dépenses de fonctionnement. » Face une décision justifiée par le manque de place et le coût du  traitement aux archives municipales, il pourrait être « judicieux de réfléchir à un transfert à terme de cette compétence vers Rennes Métropole. »

Adjoint au maire chargé de la culture, Benoît Careil explique sa décision par le partage des coûts des archivages entre organismes publics. « Nous avons un problème de stockage et nous ne sommes pas les seuls à pratiquer cette tarification. Lille Métropole le fait également » précise-t-il. Pour rappel, la conservation des archives est un enjeu démocratique, comme le précise la déclaration universelle des archives adoptée par l’UNESCO : Les archives permettent à chaque citoyen d’exercer son droit « de demander compte à tout agent public de son administration. »

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

LE FIEF : UN BAR DE COPAINS

Place du Champ-Jacquet, Guirec Foucault n’est pas un inconnu. Jusqu’à récemment, il tenait Le Bon Moment. Aujourd’hui, il inaugure Le Fief. « En deux ans...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser