CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Patrimoine Sorties

DÉCOUVERTE DU PATRIMOINE ARTISTIQUE EN VÉLO

test2

Les deux associations “En Roue Libre” et “Au bout du plongeoir” invitent les Rennais à participer à un nouveau “CyclArt” (découverte artistique en vélo) qui aura lieu les 16 et le 17 septembre 2017 durant les Journées du Patrimoine. 

                            De la passerelle Odorico au Domaine de Tizé

Le parcours à vélo partira de Rennes pour rejoindre le Domaine de Tizé à Thorigné-Fouillard (siège de l’association Au bout du plongeoir). Il mettra en lumière l’art contemporain et les arts visuels. “Nul besoin d’être connaisseur pour y participer”, note Mireille Fréville. “Il faut savoir faire de la bicyclette et vouloir découvrir ensemble des oeuvres pour comprendre sa ville et son époque.”
Le départ est fixé à 11 h le 16 et le 17 septembre de la passerelle Odorico à Rennes. L’arrivée est prévue autour de 16h à l’Hôtel Pasteur. “A l’aller, le parcours plat et pratiquement sans voiture, dévoilera une palette de propositions artistiques variées au fil de l’eau”, note l’un des organisatrices.  

A l’heure du déjeuner, le pique-nique est prévu sur le Domaine de Tizé où les participants découvriront les activités de l’association Au bout du plongeoir (fabrique d’arts et laboratoire d’idées réunissant artistes, architectes, chercheurs et artisans pour des «explorations» artistiques singulières). Au retour, une virée plus urbaine et physique (mais facile) achèvera la journée. Recommandations : casque souhaité et gilet conseillé pour les adultes. Casque et gilet obligatoires, à partir de 8 ans pour les enfants, accompagnés d’un adulte et pour les plus petits sur les porte bébés ou dans les carrioles. Prévoyez pique-nique. Promenade gratuite. Pour en savoir plus : http://www.auboutduplongeoir.fr/dotclear/  et  http://enrouelibre.eu/le-cyclart/

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire