CECI EST UN TEST 1
Actualités

DÉBRAYAGE CHEZ PSA

test2

La direction centrale du groupe PSA a engagé ce 27 septembre des discussions avec les partenaires sociaux autour du pouvoir d’achat. « Le résultat a été jugé décevant par notre syndicat et les salariés », explique Laurent Valy, secrétaire du comité social et économique Stellantis Rennes la Janais (ex-PSA) et représentant CFDT.

« Les mesures (versement d’une prime…) sont un premier pas, mais elles restent insuffisantes pour répondre à l’attente des employés », ajoute le syndicaliste. Quelques heures après cette réunion, les travailleurs ont souhaité faire part de leur mécontentement. Ils étaient 250 à cesser le travail, à l’appel de la CFDT (rejointe par la CGT). 

 « Au regard des résultats du Groupe et de nos revendications sur les salaires, on n’y est pas ! », convient Laurent Valy. « Les primes, c’est bien, mais ce n’est que ponctuel et sans cotisations sociales. La direction doit faire des propositions d’augmentation générale à la hauteur de l’attente de tous et de l’inflation ! » Le mouvement s’est poursuivi ce mercredi. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire