CECI EST UN TEST 1
Actualités

DAMNED ! LES CUISINIERS RENNAIS SONT SUR M6

test2

Depuis le 11 juillet, la nouvelle émission « Le Combat des régions » sur M6 permet aux restaurateurs de 56 départements de France de s’affronter lors de duels culinaires. A cette occasion, la sixième chaine a sélectionné le restaurant « Le 2 rue des Dames » pour représenter le 35 devant la France entière.

Avec Sébastien (apprenti au restaurant) et Eliott (meilleur ami du chef), Julien et Gabriel Moreau se battent pour leurs couleurs. Dans une émission diffusée tous les soirs du lundi au vendredi à 18 h 40, ils sont loin d’être médiocres, lors d’épreuves dynamiques, teintées d’une dose de bonne humeur… et de chauvinisme.

« Nous avons été choisis sans avoir posé notre candidature », se souvient Gabriel, chef de cuisine. « Ils nous ont appelés et nous ont clairement demandé de défendre l’Ille-et-Vilaine, là où la plupart des chefs concurrents s’inscrivaient et passaient un casting », ajoute-t-il, fier de cette sélection.

« Nous avons eu un peu peur d’accepter au départ, car beaucoup de diffusions qui se font s’affronter des restaurants sont fondées sur la rivalité, le mauvais esprit et le calcul », précise Julien. « Très vite, nous avons compris que Le Combat des régions était un concept bon enfant. Il met les spécialités gastronomiques locales à l’honneur, sans tomber dans les travers de la télé-réalité. Le tournage était tout aussi bienveillant et les équipes formidables. »

Des délégations complices, un jury professionnel

En lice avec sept autres départements pendant leur semaine à la télé, les deux frères et leurs acolytes ont apprécié l’ambiance du plateau. « Tout a été filmé en région parisienne, dans une ancienne chocolaterie Nestlé de 1889. Un décor magnifique et une équipe au top », illustre Julien. « Les tournages ressemblaient à un marathon, mais l’expérience était agréable », ajoute son frère. « Debout 5 h du matin, retour à l’hôtel entre 22 h et 23 h, toute la semaine : ça ne rigole pas à M6 ».

Sur le plateau, le jury de choc était composé de Norbert Tarayre (ex-candidat Top chef), Gilles Gougeon (cuisinier meilleur ouvrier de France et trois étoiles au guide Michelin) et Aurélie Chaigneau (journaliste culinaire). « Les voir en vrai a été un beau moment. Ils sont vraiment professionnels, accessibles et sympas », explique Julien. « Norbert a passé une semaine à nous appeler “mes petites galettes-saucisses” ou encore “le loup, le renard et la belette”, il est toujours dans la déconne, comme à la télé », précise Gabriel. Sans en dire trop, il est possible d’annoncer que l’Ille-et-Vilaine affrontera le Vaucluse, autour de deux épreuves gastronomiques imposées. Le combat aura lieu le 1er août, et toute la première semaine d’août.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire