CECI EST UN TEST 1
Archives Sport

CONTRE L’ÉVENTUELLE INTERDICTION DES FUMIGÈNES : LE KOP MET LE FEU !

test2

“Le Graët : 0 fumigène ? Une idée lumineuse !”, a inscrit le Roazhon Celtic Kop, sur une grande banderole déployée durant le match contre Angers (1-0). Encore une fois, les supporters rennais voulaient dénoncer les propos tenus par le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët dans plusieurs journaux à la fin de la saison dernière.  “Je vous donne ma parole d’honneur, de s’occuper sérieusement des affaires de sécurité. Je n’accepterai plus un seul fumigène. Ça n’existe plus que chez nous, des matches qui commencent avec dix minutes de retard à cause des fumigènes. Ce ne sont pas des paroles en l’air. Et il ne faut pas toujours repousser la faute sur les autres, dire que l’Etat est responsable de tout. Il faut arrêter tout ce cinéma”, avait-il déclaré dans le journal L’Equipe, lors de l’assemblée générale de la Fédération française de football. 

“C’est dangereux, un jour il y aura un accident”, avait ajouté le président dans les colonnes du Figaro. “Je demande aux clubs de vérifier davantage les entrées. Tout ce qui est fumigène, si on en voit un, je vous donne ma parole d’honneur que la Fédération française prendra le dossier en main, quels que soient les textes, et ajoutera peut-être des pertes de points. On va réunir tous les grands clubs parce que l’on ne peut pas continuer comme ça.” Ce d’autant que le président craint sérieusement la réaction de l’UEFA qui a déjà entamé une procédure disciplinaire  contre l’Olympique de Marseille pour l’utilisation de fumigènes lors de la finale contre l’Atlético et contre l’Olympique lyonnais poursuivi notamment en mars pour “jet d’objets et utilisation d’engins pyrotechniques” après son huitième de finale contre le CSKA Moscou.

La réponse de l’Association nationale des supporters au président Le Graët avait été cinglante sur les réseaux sociaux (voir plus bas). En actionnant des fumigènes (et en déployant une banderole), le Kop rennais relance le débat…et fait un joli pied-de-nez à la Fédération française de football. Nul doute que le côté “bonnet rouge” de notre Kop rennais ne plaira pas en haut lieu ! Affaire à suivre dans nos prochaines éditions. 

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire