Sport

CONTRE LES ATTAQUES DE DIX CLUBS FRANÇAIS : LE CONTRE DU RENNES VOLLEY

La DNACG (Direction nationale d’aide et de contrôle de Gestion) du volley français a retiré au Rennes Volley trois points ferme pour communication d’informations inexactes sur des bénéfices en nature accordés à des volleyeurs rennais.  “Compte tenu des différentes déclarations, parfois contradictoires, distillées par le Rennes Volley lui-même, il nous semble particulièrement inéquitable d’avoir laissé ce club participer au championnat de France”, commentaient aussitôt dix équipes françaises dans un communiqué commun. “Il nous paraît irréel de prendre le risque de laisser le Rennes Volley 35 participer aux phases finales. Le résultat serait catastrophique pour l’image du volley-ball. Ce serait mépriser l’équité sportive qui devrait être de mise dans notre championnat.”

Après un temps de réflexion, le Rennes Volley a tenu à réagir face aux attaques de ses rivaux. “Suite aux différentes tentatives des autres clubs, mais également du REC Volley amateur de vouloir éjecter de la ligue A le Rennes Volley 35, notre club a été auditionné à trois reprises,” explique sa direction. “Lors de cette audition, le club a fourni l’intégralité des documents comptables. Fort d’une connaissance de la situation totale de notre club, la DNAGC nous a retiré trois points à notre classement en prenant en considération le budget annoncé en avril 2018 et nos efforts à nous mettre en conformité avec la réglementation.” 

Depuis octobre 2018, la gouvernance actuelle du Rennes Volley travaillerait sans relâche pour construire un club sain, fort et pérenne. “Notre sanction n’est pas liée aux litiges anciens Urssaf et prudhommaux, en cours de règlement et non susceptible de remettre en cause l’avenir de notre club. Ceux-ci ne dérangeait d’ailleurs personne dès lors que le Rennes Volley oscillait entre la Ligue B et le bas du tableau de la Ligue A.” Face aux critiques, le Rennes Volley estime aujourd’hui “ridicule la posture de justicier” de leurs adversaires. “Ce n’est que par pur intérêt qu’ils participent à cette cabale. Leur motivation est de se débarrasser d’un club qui pour certains pourrait être un concurrent au tirer ou pour d’autres une opportunité de gagner une place possible en play-off.” Le Rennes Volley est actuellement en haut du classement de Ligue A. 

 
 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire