8.5 C
Rennes
samedi 4 février 2023
AccueilActualitésCHAMP JACQUET : VERS UN CŒUR DE VILLE ANIMÉ, HABITÉ ET APAISÉ ?

CHAMP JACQUET : VERS UN CŒUR DE VILLE ANIMÉ, HABITÉ ET APAISÉ ?

Trésor architectural de notre ville, la place Champ Jacquet abrite la statue Leperdit, l’hôtel de Tizé et les célèbres maisons de pans en bois. Avec ses rues adjacentes (Leperdit, Rohan, d’Antrain), elle sera aménagée et libérée de 600 bus quotidiens. Elle ne sera plus un endroit bruyant et minéral. « Nous voulons un cœur de ville animé, habité et apaisé », assure Marc Hervé, adjoint au maire de Rennes. 

Ce projet est estimé à 3, 8 millions d’euros. Il devrait comprendre plusieurs phases de travaux jusqu’en avril 2025. « Le potentiel est énorme », convient Marc Hervé. « Notre objectif est de mettre en évidence le patrimoine, de pacifier les flux de circulation des piétons et des cyclistes, de créer des îlots de fraîcheur et de végétaliser notre centre-ville. » 

Repensée, la place se situera dans une zone à trafic limité (ZTL). Elle deviendra un nouvel « espace central de Rennes et un nouveau pôle d’animations ». Mais malgré le « consensus sur ce dossier », la demande de concertation serait forte de la part des Rennais et Rennaises. « Nous ne voulons pas d’une chambre d’enregistrement », prévient le leader de droite, Charles Compagnon. 

Représentante de Révéler Rennes, Carole Gandon désire une vision plus globale du coeur de Rennes. « Ce projet doit être repensé au regard de l’impératif de relance économique du centre-ville et de son attractivité dont dépend la survie de nos commerçants et de nos restaurateurs », explique-t-elle. « Nous alertons chacun contre la tentation d’évacuer la voiture et les bus ; sans mener une réflexion sur le cadre de vie et la qualité des services proposés (sécurité, propreté). » 

Loin de rejeter le programme « Champ Jacquet », Carole Gandon appelle la municipalité à une certaine longueur de vue ! « Il faut connecter la place aux différents éléments patrimoniaux qui jalonnent la Vilaine : les Portes mordelaises, le Palais du commerce, le Musée des Beaux-Arts, l’hôtel Pasteur… Hélas, encore une fois, Rennes voit petit, rêve petit et s’oublie dans les dogmes. » 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LE RETOUR DU CARNAVAL 

Il y a le carnaval de Granville, de Dunkerque et de Nice. Nous sommes dans la plus pure tradition carnavalesque, loin des déguisements de...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser