CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Patrimoine

BOULEVARD DE LA LIBERTÉ : LA BELLE DEMEURE EST TOMBÉE À TERRE

test2

La semaine passée, boulevard de la Liberté, la belle demeure a fini par tomber. Elle a rendu l’âme sous les coups des pelleteuses. “C’est triste,” dit un riverain. “C’était l’un des derniers hôtels particuliers de la rue. C’est la fin d’une époque où notre artère était l’endroit des belles propriétés. Il faut laisser la place à des constructions modernes,” ajoute-t-il.

Mais dans ses paroles, on sent quand même un peu d’amertume ! “Heureusement, un peu plus loin, à deux pas du centre de remise en forme, un grande et belle maison a été sauvée in extremis. Elle a été rachetée et non démolie. Mais jusqu’à quand résistera-t-elle ?” En lieu et place de l’hôtel particulier, Bati Armor prévoit la construction d’un immeuble de 30 logements et deux locaux commerciaux. Dans cette réalisation à taille humaine, les 30 appartements possèderont pour la plupart un espace extérieur et de larges terrasses,” indique le promoteur nantais.  “Ils seront généreusement éclairés par la lumière naturelle,” ajoute-t-il dans sa plaquette de présentation.

Appelé One, le projet propose des studios, des 3, 4 et 5 pièces avec des vues dégagées sur la place de Bretagne et sur un jardin paysager situé à l’arrière. Oeuvre de l’ architecte parisien, Christophe Rousselle, le bâtiment aux lignes “sobres, épurées et discrètes” sera construit avec des matériaux sobres et pérennes comme la pierre, le béton et le verre. “Couronnant le dernier niveau, deux terrasses encadreront le superbe cinq pièces”, précise le constructeur. On ne connait pas encore le prix des appartements. 

2

Pour aller plus loin

Le vieil entrepôt a fini par sauter rue de Redon. Il laissera également à un grand projet de construction immobilière. 

sans-titre

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire