15 C
Rennes
jeudi 30 mai 2024
AccueilActualitésBERTRAND PLOUVIER ET AMÉLIE DHALLUIN FONT L'OBJET D'UNE AGRESSION

BERTRAND PLOUVIER ET AMÉLIE DHALLUIN FONT L’OBJET D’UNE AGRESSION

« Cela n’a pas duré longtemps », explique le serveur du bar du centre ville de Rennes. « Ils sont entrés d’un coup. Ils étaient à cinq ou dix personnes à visage découvert. En quarante cinq secondes à peine, ils ont eu le temps d’asperger les élus de soupe de poissons et d’urine puis sont repartis en criant : fachos, fachos. » 

                                   Deux élus agressés 

Agressés vraisemblablement par des militants d’extrême gauche le mercredi 29 mars 2017, les deux élus, Bertrand Plouvier, chef de l’opposition municipale (LR) et Amélie Dhalluin, conseillère municipale, ont immédiatement porté plainte au commissariat de police de Rennes. »Oui il s’agit d’une agression même si il y a des actes bien plus violents », confie Amélie Dhalluin sur les réseaux sociaux. « C’est un acte lâche et anti-démocratique de personnes qui n’ont aucun courage. La démocratie c’est se battre pour ses idées ! Je continuerai à défendre mes idées, nos idées ! »

 Toujours sur les réseaux sociaux, Bertrand Plouvier condamne fermement l’agression. « Une fois de plus l’Ultra Gauche s’est encore tristement illustrée à Rennes. Une fois de plus la Liberté d’expression a été bafouée. Une fois de plus les principes républicains n’ont pas été respectés. Hier soir, un groupuscule d’ultra gauche a tenté violemment et lâchement de nous empêcher de nous réunir. En nous aspergeant d’urine et de soupe de poisson, en nous insultant ils pensaient nous intimider, nous faire peur. Au contraire ils n’ont fait que renforcer notre détermination et notre volonté de restaurer l’autorité de l’Etat. »

Sur Twitter, Nathalie Appéré, maire de Rennes, a jugé inacceptable cette agression et Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole, a condamné fermement ces actes de violences. Sur Facebook, Grégoire le Blond, maire de Chantepie, a fait preuve de sa solidarité à l’égard des deux élus, des jeunes militants présents lors de cette réunion, de BrieucQuil frappé pendant les elections à Rennes2 par des extrémistes. 

 

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

CE WEEK-END : UNE GUINGUETTE GOURMANDE DANS UNE CHAMPIGNONNIÈRE

Le week-end du 1er et 2 juin, laissez-vous tenter une expérience inédite et festive à Pacé. La champignonnière bio Amyco, en collaboration avec la...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser