CECI EST UN TEST 1
Actualités

BERTRAND DAULEUX : UNE “GRANDE” FIGURE RENNAISE

Ecrit par Dragan Brkic
test2

Sa silhouette longiligne traînait dans les rues rennaises dans les années 60, avant même la construction de la tour des Horizons. Bertrand Dauleux est un Rennais de souche qui représente parfaitement cette génération ayant connu le basculement d’une vieille cité rennaise bourgeoise et endormie vers une ville plus jeune et moderne, éveillée et dynamique. 

Basketteur, photographe, vendeur de chocolat

Beaucoup d’anciens rennais le connaissent personnellement ou de visu tellement sa taille imposante ne peut laisser indifférent. Vous le croisez désormais au marché des Lices le samedi matin, dans la halle des viandes, où il vend  les chocolats bio qu’il produit avec sa société Lam Diffusion.  Avant le cacao bio, Bertrand Dauleux avait exercé dans l’importation de produits de charcuterie et de fromages en provenance d’Espagne. En bonne connaissance de cause parce que sa femme, Maria, est Espagnole, mais aussi parce qu’il est titulaire d’un BTS de technicien agricole passé au lycée du Rheu. Il exerça d’ailleurs deux ans comme directeur de coopérative agricole. 

Mais à Rennes, le “grand bonhomme” s’est surtout fait connaître en participant à l’aventure de l’Avenir de Rennes basket qui est monté en Nationale 1 B masculine en 1985. Il eut alors le plaisir de jouer autour de joueurs comme Reggie Speights, Zacharie Jones ou Apollo Cosmas… Puis, un jour, sa fibre photographique a pris le dessus. Il s’installa comme photographe publicitaire. Nombre d’entreprises rennaises ont eu affaire à son talent.  “Il a travaillé pendant quelques années pour notre entreprise de capitonnage. C’est un type formidable, un vrai professionnel qui a mis en valeur nos produits”, raconte Nelly Leclerc, ex-dirigeante de société. 

Sa bonne connaissance de la photo lui a aussi permis de franchir le pas de l’édition de magazine comme Vivre ici, La Mouche ou Le sens du sport… Bertrand Dauleux en a-t-il fini avec sa panoplie éclectique ? La photographie, de nouveaux projets éditoriaux… Quoiqu’il en soit, l’homme aussi sympathique que mystérieux fait partie des personnages qui ont illustré et accompagné l’évolution de cité rennaise. “C’est un type qui aime sa ville. Il a un n sens de la curiosité et un sens de l’humour aiguisés. Un gentil !”, résume Frédéric Boursier, l’adjoint aux sports de la Ville de Rennes.

Info + : Certains ont eu la chance de voir le tableau de Jean-Pierre le Bozec représentant le portrait de Maria, la femme de Bertrand Dauleux. En tout cas, s’il y avait une rétrospective des plus tableaux des peintres rennais, cette œuvre y figurerait sûrement. 

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire