CECI EST UN TEST 1
Archives Patrimoine Sport

AVIRON : LOUIS BOURDAIS TIENT BON LA BARRE

test2

Installée le long de la Vilaine, la Société des Régates Rennaises est sans doute l’une des plus vieilles associations sportives de la capitale bretonne. Elle possède même des embarcations tout en bois d’un autre siècle. Pour s’en occuper, Louis Bourdais passe du temps, voire beaucoup de temps. “Ma femme me reproche de n’être jamais là !” s’amuse-t-il.

Mais le septuagénaire n’est pas près de laisser tomber sa marotte. “Je ne suis plus le seul à bricoler, en revanche pour les grosses réparations je réponds toujours présent.” Louis Bourdais sait remplacer les lames de bois, poncer le contreplaqué en acajou,  poser des renforts, réparer les chariots, changer les dames de nage, les rivets en cuivre et les tire-veilles (barre). Bref, il sait tout faire. “L’usure n’est pas seule responsable. On n’imagine pas le nombre de chocs sur l’eau qui occasionnent de nombreux dommages sur nos bateaux”, précise-t-il.

                                               La Ville de Rennes au patrimoine maritime !

Heureusement, rien ne lui échappe. Il sait mieux que quiconque veiller sur plus de 80 embarcations en bois, polyester et kevlar-carbone rangées bien précieusement. “Certaines ont plus de cinquante d’âge”, fait-il remarquer. Il faut donc les bichonner, les rafistoler, et parfois même les remettre en état. Mais les heures passées sous le hangar de la SRR sont parfois récompensées à leur juste valeur. Samedi 17 septembre et dimanche 18 septembre, lors des Journées du Patrimoine, Louis était à l’honneur pour expliquer tout en modestie son travail aux nombreux visiteurs ainsi que son amour pour les belles yoles. “Nous avons la chance de posséder une embarcation classée aujourd’hui au patrimoine maritime. Portant le nom de Ville de Rennes, les Monégasques voulaient la racheter ! L’un de ses chantiers l’avait construite il y a plus de cinquante ans.”

Louis Bourdais pourrait en dire bien plus. Mais il préfère parler de sa passion pour l’aviron. « C’est un sport complet ; une activité de loisirs qui nous permet parfois de nous rendre jusqu’au barrage d’Arzal. » Rien de tel pour garder la forme, la sienne et son fils depuis maintenant plus de 30 ans.

2Les bateaux portent le nom d’écluses ou de villes jumelées avec Rennes 3

Les rames sont composées de trois essences de bois différentes. 4jpg

Ville de Rennes est classée au patrimoine maritime.

4

La ville de Rennes encore…

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire