Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

AU 2 RUE DES DAMES : L’HÔTEL AUX VOLUTES DE BOIS

test2

Après le séjour de la duchesse Anne de Bretagne à Rennes en 1491, cette artère fut appelée rue des Dames ou rue aux Dames. La raison en est simple. On y avait logé les dames d’honneur à proximité de l’hôtel de la Garde-Robe ducale qu’habitait la souveraine.

Au numéro 2, l’hôtel de la Monneraie de Bourgneuf est situé à deux pas du restaurant le 2 rue Dames (que nous conseillons!). Dans sa cour, il cache deux grandes consoles en bois à volutes qui soutiennent le premier étage. “Ces volutes se terminent par une touffe de feuilles d’acanthe enfermant une sorte de groupe de fruits, écrit Paul Banéat, dans Le Vieux Rennes, publié en 1904 chez Plihon et Hommay.

La maison que cet hôtel a remplacée avait été achetée en 1346 par le chanoine Boutier. Elle était en 1466 aux Leliepvre, en 1480 aux Regnaud, en 1491 aux de Champagné de la Montagne qui la vendirent en 1563 aux Peschard. “Revendue aux Freslon de la Freslonnière en 1586 puis aux de Poix, elle passa par alliance aux de la Tourneraye de Trébeheuc qui l’avaient en 1620 et la vendirent aux du Tierry de la Poigny.”

Ceux-ci la cédèrent en 1629 aux Gefflot de Marigné. “Les Gefflot revendirent l’hôtel en 1712 pour 7000 livres aux de la Monneraye de Bourgneuf, sur lesquels il fut saisi nationalement pendant la révolution.” Depuis, cet hôtel fait l’objet de nombreuses visites de Destination Rennes.

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire