14.8 C
Rennes
mardi 28 mai 2024
AccueilActualitésATTAQUE DU MAMA SHELTER : RELAXE POUR UNE ÉTUDIANTE, DU FERME POUR L’AUTRE

ATTAQUE DU MAMA SHELTER : RELAXE POUR UNE ÉTUDIANTE, DU FERME POUR L’AUTRE

Le 16 mars dernier, les employés du Mama Shelter (ouvert depuis quelques semaines) vivent l’enfer. Ils font l’objet d’une attaque violente, en marge des manifestations contre la réforme des retraites. En à peine quelques minutes, leurs vitrines sont saccagées et quatre vigiles blessés. Interpellés par la police, deux étudiants, âgés de 21 ans et de 22 ans, étaient jugés le 20 avril dernier devant le tribunal correctionnel de Rennes pour répondre de ses méfaits (voir notre article).

Mis en délibéré, leur jugement a été rendu ce jour. La jeune femme, étudiante en pharmacie, a été relaxée pour nullité de procédure. Le jeune homme a été condamné à dix mois d’emprisonnement dont cinq mois ferme (aménageable) pour violences, dégradations, participation à un attroupement. Il doit en outre verser 800 euros de dommages et intérêts à chaque vigile et plus de 10 000 euros à l’hôtel. Il est interdit de participer pendant deux ans à une manifestation en Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique et Landes (département dont il est originaire). 

Défendant les propriétaires de l’établissement, Jérôme Stéphan n’a fait aucun commentaire. À l’audience, il s’était toutefois interrogé sur le positionnement des prévenus. « D’un côté, tous deux rejettent le système, refusent de donner leur identité, lisent Frédéric Lordon. De l’autre, ils demandent à poursuivre leurs études, à ne pas rater leurs cours, qui touchent des bourses. » En revanche, du côté des avocats de la défense, la déception était grande après ce délibéré. « C’était une relaxe qui était plaidée en totalité pour mon client. Dans ce chaos assez général, il y a eu des interpellations au hasard. Lui n’a pas commis les faits qui lui sont reprochés », a déclaré à l’AFP, Me Nicolas Prigent, à l’issue du délibéré, dans les colonnes de Libération. L’homme des lois devrait faire appel. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

DEUX INCENDIES EN ILLE-ET-VILAINE

Vers 16 h 11, ce mardi 28 mai 2024, à Domagné, le feu a pris dans le garage d’une maison au 4 rue des...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser