CECI EST UN TEST 1
Actualités

ASSAINISSEMENT : DES AGENTS USÉS !

test2

Rennes métropole veut modifier le régime d’astreinte des agents de son réseau d’assainissement pour assurer la maintenance 24 h sur 24. « Elle souhaite passer d’un week-end sur onze à un week-end sur six », explique Hervé Hamon, représentant CFDT (ultra-majoritaire dans le service).

Malgré un avis défavorable des représentants de salariés le 9 novembre dernier, lors du comité social économique, l’agglomération n’a depuis fait aucune proposition concrète. Résultat, une grande majorité des 140 employés sur les 43 communes a débrayé jeudi dernier. Elle a récidivé à nouveau ce matin aux portes de la station d’épuration Beaurade.

Le fonctionnement des astreintes est jugé comme incohérent sur un vaste territoire comme celui de l’agglomération. Hervé Hamon.

« Le projet ne convient pas aux salariés », martèle Hervé Hamon. « Le doublement des jours d’astreinte aura des conséquences significatives sur leur vie professionnelle et personnelle. » Dirigé par Boris Gueguen, exploité en régie par Rennes métropole, le réseau d’assainissement comprend une quinzaine de stations d’épuration sur lesquelles les agents sont censés intervenir en cas de pépin.  « Nous ne sommes pas contre toute réforme. Nous sommes ouverts, mais il faudrait au moins des compensations », précise Hervé Hamon. Un conseil d’administration est prévu le 15 novembre. Le mouvement pourrait se durcir.

 

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire