15.9 C
Rennes
mardi 16 juillet 2024
AccueilActualitésACCIDENT MORTEL DE LA JEUNE CYCLISTE GRÂCE : LES ENQUÊTEURS VÉRIFIENT LA CONFORMITÉ...

ACCIDENT MORTEL DE LA JEUNE CYCLISTE GRÂCE : LES ENQUÊTEURS VÉRIFIENT LA CONFORMITÉ DE LA PISTE CYCLABLE

« Dans l’accident mortel de la cycliste Grâce Lochin, renversée par un camion le 4 novembre, l’enquête se poursuit notamment pour vérifier la conformité de l’aménagement de la chaussée et de la piste cyclable », explique ce soir le Procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc. La mère de la victime, Anne Bagros a porté plainte contre la maire de Rennes, Nathalie Appéré et Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole. “La mairie doit assumer les conséquences de son laxisme. Ma fille serait en vie si Rennes avait fait ce qu’il fallait », avait-elle déclaré dans nos colonnes, il y a quelques semaines.  

Défendue par un avocat nantais, la mère cherche à en savoir plus. “Dans ce dossier se pose la responsabilité de la mairie et de Rennes Métropole sur les conditions de sécurité », confiait l’homme de loi, David Lizano. « Pour le moment, nous sommes plus dans les interrogations. La mairie était-elle au courant de la dangerosité du carrefour entre l’avenue de Rochester et l’avenue du Général Patton? Si elle était au courant, depuis quand ? Etant informée, devait-telle prendre des mesures pour parer à tous les dangers ? Nous n’avons pas encore de réponses, ni même aucune réponse. Tout a pris beaucoup de retard avec le confinement dans beaucoup d’enquêtes, notamment celle-ci. Je ne suis pas le ministère public mais la personne qui conduisait le véhicule sera sans doute convoqué au tribunal pour expliquer les circonstances de l’accident.”

Après l’accident, de nombreuses voix avaient pointé du doigt la dangerosité du site. « Ce  carrefour est super dangereux en raison de la vitesse excessive des voitures !”, expliquait Driss, quatre jours après le drame, lors d’un hommage à la jeune cycliste . « Ici, la piste cyclable débouche directement au feu rouge ! Cela sent l’excès de précipitation, le manque de préparation et planification pour satisfaire sans doute les bonnes intentions. Comme en Hollande, il faudrait faire uniquement des pistes en site propre et être inventif dans les carrefours, en faisant des passerelles ou des souterrains”, ajoutait un Rennais vêtu d’un gilet jaune. Dans un autre accident mortel survenu plus tard, le 9 janvier 2020, à Rennes, où Maëva Coldeboeuf est décédée, après avoir été renversée par un véhicule de police, deux policiers seront  poursuivis devant le tribunal correctionnel sous les qualifications d’homicide et blessures involontaires.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

FLAMME OLYMPIQUE : UNE RENNAISE EN HAUT DE LA TOUR EIFFEL

L’image restera sans doute dans l’histoire du sport et de l’olympisme. En haut de la Tour Eiffel, culminant à 330 mètres, ce 15 juillet, la judokate...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser