CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

VILLEJEAN : LA GRÈVE EST RECONDUITE

test2

Une nouvelle assemblée générale s’est tenue ce lundi 16 avril 2018 sur le campus de l’Université de Rennes 2 dans le cadre des manifestations contre la “sélection” à à l’entrée des facs. Près de 3500 personnes se sont mobilisées pour y prendre part. Du jamais vu depuis 10 ans selon les professeurs et organisateurs ! 

Durant l’après-midi, l’AG a été passée à débattre et à critiquer la loi ORE ( qui préconise notamment une sélection pour entrée à l’université) du gouvernement d’Emmanuel Macron. Elle a décidé de reconduire le blocage de l’université en place depuis mercredi dernier, jusqu’au lundi 30, autrement dit jusqu’à la prochaine assemblée générale et jusqu’au début des examens. 
 
Les manifestants espèrent néanmoins un “dix améliorable” c’est-à-dire une validation de leurs second semestre en cas de non-tenue des partiels de fin d’année. Une hypothèse immédiatement réfutée par le président de la République Emmanuel Macron.  “Les étudiants doivent comprendre une chose : c’est que s’il veulent avoir leurs examens en fin de l’année, c’est mieux de les réviser, parce qu’il n’y aura pas de diplôme en chocolat dans la République.”
 
Les amphis B7 et B6 sont actuellement occupés par des étudiants militants contre la réforme. A en croire les photos postées sur les réseaux sociaux d’importants dégâts matériels et autres dégradations ont été causés par ces mêmes étudiants. 
La question du jour : La question des étudiants à distance a également été longuement débattue durant l’AG. Ceux-ci ne seraient finalement pas impactés par le mouvement et devraient pouvoir passer leurs examens. Message de la présidence de l’université Rennes 2 : pic.twitter.com/tUW7gXwE8W
 

A propos de l'auteur

PAUL-ARTHUR CERTAIN

Laisser un commentaire