CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

UNE BELLE SOLIDITÉ RENNAISE

test2

Le Stade Rennais renoue pour la deuxième fois consécutive avec la victoire, lors de la 30e journée de Ligue 1. Il a gagné cet après-midi contre les Messins sur le score de 3 à 1 grâce à trois buts de Terrier, Doku et Camavinga. Il remonte à la septième place et prend trois points précieux pour une place en coupe d’Europe.

En première mi-temps, les Rouge et Noir entraient rapidement dans le match face à leurs adversaires manquant incontestablement d’efficacité. A la 17e minute, Jérémy Doku inscrivait enfin son premier but du plat du pied sous les couleurs bretonnes. Puis, à la 38e minute, Terrier, sur pénalty donnait à son équipe une confortable avance.

En verve, le Belge Doku retrouvait le sourire mais un bien trop fougueux, il était expulsé fort logiquement à la 51e minute après avoir commis une faute sur Thomas Delaine. Pourtant réduits à 10 en seconde période, les Rennais ont fait preuve de solidarité et de solidité. Ils faisaient front face aux Grenats qui proposaient un jeu terriblement haché. Les Bretons manquaient même de marquer un troisième but par l’excellent Terrier admirablement servi par Benjamin Bourigeaud.

Ce n’était que partie remise. Rentré à la place de l’excellent Terrier, Guirassy, lancé par Camavinga, enfonçait les Messins dans la spirale de la défaite. Seul hic, les adversaires du jour réduisaient le score grâce à Ndiaga Yade en toute fin de rencontre.  L’arrivée de Bruno Genesio fait-elle du bien à la formation rennaise ? Place aujourd’hui à la trêve internationale jusqu’au 3 avril prochain. Dommage, les Rennais étaient dans une bonne spirale.

La réaction de Bruno Genesio : “Je suis satisfait pour plusieurs raisons, la première pour les trois points, c’est le plus important. Mais je suis aussi satisfait du contenu de la première mi-temps et aussi de notre comportement lorsque l’on a été réduits à dix, que ce soit dans la solidarité que l’équipe a affichée mais aussi dans la gestion technique que l’on a eue. Ça nous a permis de nous procurer des occasions même à dix. Le seul petit regret, c’est d’avoir encaissé ce but en fin de match. On sait très bien que dans les cinq minutes qui suivent un but marqué, on doit être concentrés, sinon on peut être pénalisés. Ça n’a pas porté préjudice mais il faudra s’en rappeler et corriger ça.”

La réaction de Martin Terrier : “On est très satisfaits. Il fallait confirmer le bon match de la semaine dernière, c’est chose faite. Le seul petit bémol, c’est d’avoir pris ce but. Le match de la semaine dernière nous a donné beaucoup de confiance. À 2-0, à la mi-temps, on s’est dit que rien n’était fait et qu’il pouvait y avoir des faits de jeu. C’est arrivé contre nous mais on a bien réagi et on est resté solides. Il ne faut pas s’enflammer, il faut essayer de continuer. On va pouvoir recharger les batteries pendant la trêve avant d’entamer le sprint final. Il faut faire les choses dans le bon ordre, se concentrer sur le jeu avant le classement.

Les clichés de la rencontre par le Républicain Lorrain.

Feuille du match. Samedi 20 mars,  à 13h00, 30ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Stade Saint-Symphorien. Buts pour Rennes : Doku (18°), Terrier (38°), Guirassy (89°) ; pour Metz : Yade (90°). Expulsion pour Rennes : Doku (51°). FC Metz : Caillard, Centonze, Bronn, Kouyaté, Boye (Sarr, 73°), Delaine (Udol, 73°), Maïga, Pajot, Boulaya, Gueye (Yade, 73°), Vagner (Leya Iseka, 68°). Stade Rennais : Gomis, Traoré, Da Silva, Aguerd, Truffert, Camavinga, Nzonzi, Tait (Dalbert, 74°), Doku, Bourigeaud (Del Castillo, 80°), Terrier (Guirassy, 74°). Crédit photo : Stade Rennais. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire