14.7 C
Rennes
mardi 16 juillet 2024
AccueilActualitésUN COMITÉ DE NOCTAMBULES POUR LE RESPECT DES AUTRES

UN COMITÉ DE NOCTAMBULES POUR LE RESPECT DES AUTRES

« Nous voulons ensemble une nuit du respect des autres », explique Cyrille Morel, adjoint au maire de Rennes, chargé de la sécurité. « Nous désirons une nuit à l’image des valeurs fondamentales qui constituent notre ville : partage, tolérance et intelligence collective. »  En rassemblant les expertises et les expériences de chacune et chacun, la municipalité a déjà élaboré une charte de la vie nocturne.

Mais après la Covid, des problématiques nouvelles nécessiteront certainement de réviser ce document dans les prochaines années. « Être dehors, sur les places, dans les parcs et les jardins touche aujourd’hui toutes les générations. Si ces usages se font parfois dans des cadres structurés (guinguettes), ils se font aussi de manière plus informelle, plus spontanée, nous interrogeant sur leur régulation. »

Pour faire face aux enjeux nocturnes, la ville crée le comité des noctambules. « Cette instance relaiera et recueillera les attentes et les besoins. Il sera lancé dans les prochains jours afin d’être en service totalement en septembre. Un tirage au sort des volontaires permettra de composer cet organisme avec 30 personnes, en respectant la parité femmes-hommes. » 

Mais pas de quoi rassurer Charles Compagnon, leader de l’opposition. « Ce qu’attendent les citoyens de la part d’une équipe qui est en responsabilité depuis au moins 2014, c’est de l’action, des décisions, des mesures, des propositions et pas un énième comité Théodule. La situation de la vie la nuit à Rennes, tout le monde la connaît. La municipalité a toutes les cartes en main pour agir . Quelle sera la prochaine étape pour régler les problèmes, la création d’une commission des gens qui se lèvent tôt ? »

 Il faut trouver le juste équilibre entre ceux qui veulent faire la fête et ceux qui veulent dormir. » Cyrille morel.

En réponse, l’adjoint s’est inscrit en faux. «L’augmentation sensible du nombre de policiers municipaux, l’extension des horaires de présence de la police municipale en fin de semaine, entre autres, a été ressentie, notamment par les professionnels, comme étant un vrai plus. Malheureusement, les effectifs de la police nationale sont certainement encore insuffisants à certaines heures de la soirée. Mais j’invite Charles Compagnon à consulter le travail des assemblées du Conseil de la Nuit pour voir l’évolution de notre politique et les décisions prises. » Les groupes d’opposition ont voté en faveur de la création du comité. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

FLAMME OLYMPIQUE : UNE RENNAISE EN HAUT DE LA TOUR EIFFEL

L’image restera sans doute dans l’histoire du sport et de l’olympisme. En haut de la Tour Eiffel, culminant à 330 mètres, ce 15 juillet, la judokate...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser