Actualités Restaurants & Bistrots

TOUT LE MONDE Y CAVALE !

Jean-Louis Serre et sa femme Choé ont de l’or entre les mains : tout ce qu’ils touchent deviennent des lieux tendances. Après avoir ouvert Le Hibou, La Piste, Le Saint-Germain, ils ont créé un bar-restaurant (ou un restaurant-bar), place de la Rotonde, juste derrière l’hôtel de Police. 

En quelques semaines, La Cavale a déjà trouvé son public. Moins traditionnel que le Saint-Germain, beaucoup plus spacieux que La Piste et tout aussi chaleureux que Le Hibou, l’établissement séduit les quinquas,  les gens du quartier et bien sûr les inconditionnels des ambiances “serriennnes”. “On ne créé pas une clientèle,” mesure le propriétaire des lieux. “C’est la clientèle qui s’approprie un lieu !” 

                                        Gastro-pub !

Loin des bars bling-blings, Chloé, pâtissière de formation, a posé sa…patte dans le décoration industrielle et minimaliste. Elle a agencé de belle manière les lieux où tous les midis et soirs les 90 couverts sont d’ores et déjà pris d’assaut. Mais pas de quoi inquiéter Jean-Louis Serre, ses six “cuistots” et ses sept serveurs. “Notre chef Tanios est un bourlingueur”, résume Jean-Louis. “Il a cuisiné dans le monde entier, en Italie, en Australie et en Angleterre. Il propose désormais une cuisine élaborée dans le style “gastro-pub”.

Au menu du midi, La Cavale conseille deux plats du jour (un végétarien, un poisson ou une viande ) et quatre propositions à la carte (changée tous les deux jours). Le tout est accompagné de vins 100 %  nature (ou tout du moins bio dynamique). Rien de mieux pour arroser une soirée entre amis au rythme de vieux vinyles. “A Terme, nous espérons offrir de la musique en live”, ajoute Jean-Louis Serre. La Cavale, Place de la Rotonde, 35 000 Rennes. Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 1h, le samedi de 11 h à 1 heure et le dimanche de 15 h à 22h30. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire