19.8 C
Rennes
lundi 22 juillet 2024
AccueilActualitésSUR LES ROUTES : LA MORTALITÉ PIÉTONNE ET CYCLISTE EN HAUSSE

SUR LES ROUTES : LA MORTALITÉ PIÉTONNE ET CYCLISTE EN HAUSSE

Commençons par l’indicible drame ! Du 1er janvier au 30 juin 2024, 23 personnes sont décédées sur les routes bretilliennes contre 18 sur la même période en 2023 (soit 5 tuées de plus). « Une hausse de la mortalité est particulièrement observée pour les usagers vulnérables “non carrossés” (+ 10 morts), notamment pour les modes de déplacements actifs : piétons et cyclistes (+ 7 tués) », martèle la préfecture dans un communiqué. « Au total, au premier semestre 2024, ces deux derniers usagers représentent deux décès sur cinq. Cette hausse est aussi constatée au niveau national où la mortalité piétonne et cycliste augmente respectivement de 5 % et de 3 % sur les douze derniers mois. »

À l’inverse, les six premiers mois de l’année 2024 sont marqués par une baisse sensible de la létalité des occupants de voiture de tourisme. « Six personnes de moins ont été tuées par rapport à l’année précédente », ajoute la préfecture. « Les jeunes de 18 à 24 ans, classe d’âge particulièrement touchée au premier trimestre 2023 le sont aussi beaucoup moins en 2024 (4 tués de moins). »  Face à cette situation inquiétante, sensibiliser les usagers de la route à la sécurité et à la prudence est une priorité des services de l’État. Mardi 9 juillet 2024, en cette période estivale, policiers et gendarmes ont effectué de multiples contrôles routiers, sur l’ensemble du territoire bretillien. Ils ont rappelé les règles du partage de la route, entre les différents usagers, qu’ils soient piétons, cyclistes, trottinettistes, utilisateurs d’engins de déplacement personnel motorisés (EDPM)*, automobilistes ou motards.

Ce mardi, cinq contrôles routiers ont été exécutés en Ille-et-Vilaine en zone urbaine et rurale (Crevin, Romagné, Fougères, Rennes et Saint-Malo). Les infractions les plus fréquentes relevées sont des excès de vitesse (18 infractions), des équipements non conformes (11 infractions), des défauts de contrôle technique (6 infractions), des usages de téléphone au volant (5 infractions), des défauts d’assurance (4 infractions) et des pneus lisses (3 infractions). Une seule conduite sous stupéfiants a été constatée. Le préfet d’Ille-et-Vilaine, Philippe Gustin, appelle l’ensemble des usagers de la route à la plus grande vigilance.

Infos + : au 1er semestre 2024, la sécurité routière d’Ille-et-Vilaine a réalisé 21 actions de sensibilisation, dont 12 avec un atelier visibilité, déplacement ou angles morts. Dix-sept autres sont programmées d’ici la fin de l’année. Crédit : DR. 

Screenshot
Screenshot
jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

DEPUIS SAINT-MALO : UN HORIZON… PALES

Le nouveau jeu des promeneurs des remparts et du Sillon de Saint-Malo consiste à observer les éoliennes au coucher du soleil, se fondant dans...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser