5.5 C
Rennes
jeudi 18 avril 2024
AccueilActualitésSUPPRESSION DU PARKING DE LA VILAINE : LA MAIRE VEUT LANCER LE...

SUPPRESSION DU PARKING DE LA VILAINE : LA MAIRE VEUT LANCER LE DÉBAT

Le sujet revient encore une fois sur la table. La maire veut ouvrir le débat sur l’avenir du parking de la Vilaine, construit dans les années soixante. Elle a évoqué la question lors des vœux à la presse, en début de semaine. En revanche, elle n’a pas encore précisé comment elle mènera le débat… Demandera-t-elle l’avis aux commerçants et aux Rennais ? Débattra-t-elle du sujet lors d’un prochain conseil municipal ? La question reste en suspens. 

 

En 2016, un habitant de Rennes avait déjà soumis l’idée de la suppression de l’ouvrage dans le cadre du budget participatif. Il jugeait inutile le parking en raison de « l’ouverture prochaine » de la seconde ligne du métro et de la proximité de nombreuses lignes de bus. « C’est illogique », expliquait-il. « Ce parking n’a plus lieu d’être », ajoutait Glenn, un de ses soutiens. « Il coupe littéralement le centre ville. Un revêtement plus qualitatif que celui du mail (de belles dalles en pierre et de vrais jardins) serait grandement appréciable !  » https://fabriquecitoyenne.rennes.fr/projects/budget-participatif-2/collect/depot-des-projets-1/proposals/restructuaration-parking-vilaine

Mais la municipalité n’a pas retenu à l’époque le projet. « Votre proposition de supprimer l’ancien parking de la Vilaine et de le remplacer par du gazon synthétique dépasserait le coût limité à 500 000 euros par projet. » L’idée ne fut pas même soumise au vote des Rennais. Mais un an et demi après, elle revient encore une fois sous le feu de l’actualité à l’heure où le tout voiture est toujours décrié par les écologistes (composante de la majorité municipale). « Il est temps de laisser place à la nature en ville, et notamment dans le centre, aménagé depuis longtemps de manière trop minérale. Supprimer ce parking permettrait de restituer aux Rennais l’accès aux berges de la Vilaine, mais aussi de favoriser le développement de la biodiversité », commentaient les écologistes sur leur blog déjà en 2016 https://elus-rennes.eelv.fr/oui-il-faut-supprimer-le-parking-vilaine-au-plus-vite/

                             Des écolos favorables, des commerçants contre 

Selon les écolos, la suppression de ce parking était une demande forte des habitants exprimée dans le cadre de la concertation « Rennes 2030 ». « Alors que les nombreux parkings en ouvrage du centre-ville (Hoche, Colombier, Charles de Gaulle,…) ne sont occupés qu’à 70% de leur capacité, le parking de la Vilaine n’est en rien indispensable aux commerçants. Il n’a simplement plus lieu d’être et doit disparaître au plus vite. »

Il y a plus d’un an, d’après le journal 20 Minutes http://www.20minutes.fr/rennes/1927259-20160920-rennes-parking-vilaine-supprime, la question n’était pas encore d’actualité. « Si la municipalité veut redonner de la place à la Vilaine, elle est catégorique : le parking de 252 places recouvrant la rivière sera maintenu. Lors de la campagne des municipales, nous avions fait la promesse de ne pas supprimer de places de parking en centre-ville avant la mise en service de la seconde ligne de métro. Nous nous y tiendrons », confiait le socialiste, Sébastien Séméril.

L’élu ne rejetait toutefois pas l’idée d’un débat d’ici 2030… A l’inverse des écolos, le parking de la Vilaine est défendu bec et ongles par les commerçants. « On veut tuer le centre-ville, » affirmait l’un d’eux, ce soir. « A force d’interdire les voitures, on va finir par interdire les gens ! Il faut que cela cesse. Dans certaines villes moyennes, la voiture est de nouveau autorisée pour éviter une fuite vers les centres commerciaux périphériques. On devrait en prendre de la graine. »  

              Des parkings moins coûteux que les individuels

La ville de Rennes dispose d’une dizaine de parkings publics pour stationner dans le centre ville pendant toute la semaine, si les places sur voirie sont toutes prises. Pour favoriser leur utilisation, les tarifs y sont moins élevés que sur la voirie : tarification par 1/4 heure, en accord avec l’arrêté sur les rotations des espaces de stationnement. Ces parkings sont gérés pour la plupart par la société Citédia. La Vilaine (252 places), les Lices (424 places), Chézy-Dinan (402 places), Hoche (776 places). Kleber (394 places). De gaulle (756 places). Colombier (1143 places). Arsenal (605 places). Gare sud (914 places). Henri Fréville (404 places). Villejean université (372 places). La Poterie (360 places). Centre commercial Kennedy (192 places).

A retenir, ce soir, à 21 heures, le parking était le seul complet !

Les tarifs. Les premières 24h : de 7h à 21h : 0,50 € les quinze minutes. De 21h à 7h : 0,20 € toutes les quinze minutes. Au-delà de 24h de présence. 0,20 € toutes les quinze minutes. Abonnements de nuit Trimestriel : 80 €. (du lundi au samedi de 18h à 10h). Trimestriel : 100 €. (du lundi au vendredi de 18h à 10h et accès 24h/24 le week-end et les jours fériés).

https://elus-rennes.eelv.fr/oui-il-faut-supprimer-le-parking-vilaine-au-plus-vite/

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

JESSY, COACH FITNESS

Jessy Delaunay est un jeune coach indépendant fitness, à Rennes et ses environs. « Ma méthode flexible s’adapte à tous les niveaux et objectifs, que...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser