portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Politique

SANS SURPRISE : CAROLE GANDON SERA LA CANDIDATE D’EN MARCHE

“Merci à En Marche de me faire confiance pour porter un nouvel élan dans la capitale bretonne avec le collectif Révéler Rennes”, a-t-elle déclaré sur Twitter ce soir, suite à l’annonce de la commission nationale d’investiture de la République en Marche.  “C’est un honneur et une grande responsabilité. Il s’agit de poursuivre le travail pour fédérer le plus largement possible autour de notre projet pour, ensemble, révéler Rennes.”

                                  Deux ex-Sciences-Po de Rennes candidates !

Sans surprise, la porte-parole d’En Marche sera candidate contre une autre femme : Nathalie Appéré. Sans surprise, elle vole la vedette au maire de Saint-Grégoire, Pierre Bréteau, candidat non déclaré à la mairie de Rennes. En revanche quelle surprise de voir un parti comme En Marche investir en plein milieu du mois de juillet une candidate…en sachant que la moitié des Rennais est déjà partie en vacances ! Mais avec Emmanuel Macron, on peut s’attendre à tout, y compris à contrevenir au respect des bienséances…

En campagne depuis belle lurette, Carole Gandon a semé ses petites pierres “politiques” depuis maintenant deux ans dans les assemblées générales, les vins d’honneur et autres réunions publiques. Mais en mal de notoriété, elle avait bien besoin de mener campagne à la Chirac pour glaner quelques points dans le cœur des Rennais et dans les sondages politiques. 

Ancienne de sciences-po de Rennes, la porte-parole nationale du parti présidentiel affrontera la maire sortante, elle-même de …Sciences-Po de Rennes ! Moins connue que sa rivale, elle devra rassembler largement pour espérer revêtir l’écharpe tricolore, y compris à droite. Mais elle aura pour elle sa jeunesse (35 ans), ses soutiens politiques (Richard Ferrand), son compagnon (le député Bachelier) et son envie. Elle aura contre elle son inexpérience politique et ses anciens amis socialistes. 

D’après les informations données ce soir par un grand quotidien local, ses visites aux secrétaires d’État, Marlène Schiappa et Gabriel Attal ont certainement pesé dans la balance. Dans les prochains mois, elle devra faire en tout cas avec Pierre Bréteau qui tentera sans doute de repartir en campagne à Saint-Grégoire (où il a plus de chances) et qui de toutes évidences briguera la présidence de Rennes Métropole. La campagne est désormais lancée à Rennes où l’on attend à la rentrée la position des écolos. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire