maroquinerie Rennes

CECI EST UN TEST 1
Actualités Municipales rennes

SANS GRANDE SURPRISE : LES ÉCOLOGISTES FONT ALLIANCE AVEC LES SOCIALISTES

test2

Au parc Oberthur, cette après-midi, Nathalie Appéré, actuelle maire et candidate aux municipales (32,8 % au premier tour), a annoncé la fusion de sa liste avec les écologistes de Mathieu Theurier (25,4%). “L’espoir est porté par la gauche sociale et écologiste”, explique-t-elle sur Twitter. “Pour construire l’avenir, nous unissons aujourd’hui nos forces autour d’un projet commun ! Ce rassemblement, nous l’avons construit sur des convictions fortes, un projet travaillé en commun et l’envie de le mettre en œuvre ensemble.”

“Face à la crise que nous vivons, les solutions que nous pouvons proposer sont à la hauteur des défis qui nous attendent”, ajoute-t-elle. “La mobilité sera pour nous un enjeu central. Nous construirons 5 lignes de trambus et nous réduirons le prix de l’abonnement pour les moins de 26 ans, dès les premiers mois, avec l’objectif de la gratuité à l’horizon 2024, si les conditions sont réunies.”

Cette annonce n’a rien de surprenant ! Nathalie Appéré avait fait de nombreux appels du pied aux Ecologistes depuis quelques semaines, dont le dernier en date : l’ouverture du quai nord de la Vilaine aux Cyclistes.  “Nous avons assumé nos différences pendant la campagne mais nous avons toujours dit que nous voulions un rassemblement de la gauche et des écologistes pour le second tour”, a confié Mathieu Theurier.

“Nous présenterons dans les prochains jours notre liste commune et l’accord programmatique et de gouvernance que nous avons travaillé ensemble pour Rennes. Il y a une envie partagée de mener un travail commun pour le prochain mandat. Nous détaillerons nos éléments d’accords durant les prochaines semaines de campagne : maison des femmes, sortie des pesticides, tarification des transports,… voici quelques-uns des premiers points de notre accord programmatique.”

Face aux socialistes-écologistes, qui ont déjà travaillé ensemble durant le dernier mandat et qui veulent visiblement prendre aucun risque pour conserver leur siège, Charles Compagnon (droite) et Carole Gandon (En Marche) ne vont pas fusionner. Ils seront deux challengers face à l’ultra-favorite Nathalie Appéré. Rennes a peu de chance d’espérer une alternance au second tour de ces municipales.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire