CECI EST UN TEST 1
Actualités Politique

SAINT-GERMAIN, FIEF DE LA GAUCHE !

test2

Anne Hidalgo, maire de Paris, était en visite à Rennes, ce 9 juin 2021. Elle est venue saluer Nathalie Appéré, maire de Rennes, ancienne présidente de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et sans doute future ministre du Logement (si la Gauche arrive au pouvoir lors des prochaines Présidentielles).

De Saint-Germain des Prés à la place Saint-Germain, la très germanopratine Anne Hidalgo n’était pas en terre inconnue. Sous le soleil, elle y a redécouvert la politique de loyer unique menée par la ville de Rennes dans les logements sociaux. Mise en oeuvre depuis le 1er juillet 2018, cette expérimentation vise à garantir plus d’égalité dans l’accès au logement et à renforcer la mixité sociale. “Il permet à chaque locataire du parc social de choisir son lieu de vie, sans que cela soit conditionné par ses revenus”, explique la ville dans l’un de ses nombreux documents. 

Avec le loyer unique, le coût d’un même type de logement (T2, T3, etc.) sera le même, quelles que soient sa localisation et sa date de construction. Les ménages pourront ainsi choisir plus librement un quartier ou une commune, le montant du loyer se calant sur le niveau d’APL (Allocation personnalisée au logement) auquel donne droit le logement.”  L’expérimentation va durer cinq ans et ne concerne que l’attribution des logements HLM neufs ou reloués après le départ de leurs occupants.

Depuis quelques temps, cette politique est qualifiée de “fausse bonne idée” par de nombreuses associations. “Ce ne sont pas aux locataires les moins pauvres de payer pour les plus pauvres, pour que les plus pauvres puissent accéder à tout type de logement”, dénonçait en son temps Yasmina Héligon, vice-présidente de l’antenne locale de CLCV dans les colonnes de nombreux journaux nationaux.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

1 commentaire

Laisser un commentaire