CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

RUE D’ISLY : LA VOITURE EN VOIE DE DISPARITION !

test2

A Rennes, la municipalité a décidé de faire la part belle aux vélos et aux transports en commun. Elle a créé une maison du vélo, lancé un plan ambitieux pour les cyclistes, une seconde ligne de métro, acheté des bus électriques, sous l’impulsion de Nathalie Appéré et d’une élue écologiste et chargée de la mobilité, Sylviane Rault. 

 

Il y a quelques mois, le boulevard Chézy a été réduit à portion congrue pour les automobilistes. Il y a quelques semaines, la place de Bretagne a été mise en chantier pour laisser place à une piste cyclable enfin sécurisée pour tous. C’est désormais au tour de la rue d’Isly d’être concernée par la fermeture d’une voie aux automobilistes au profit des cyclistes et surtout des bus. 

“C’est incompréhensible”, confie Philippe. “Cette double voie permettait aux voitures de sortir rapidement du centre ville. Elle évitait l’entonnoir du boulevard de la Liberté. On risque fort de se retrouver avec des bouchons, des embouteillages. On peut lutter contre la pollution, mais laissez quand même aux automobilistes le soin de circuler…”

Même mécontentement chez un riverain. “La largeur des trottoirs (voir notre photo) permettait de construire une piste cyclable sécurisée”, explique-t-il. “Les automobilistes vont se retrouver en difficulté au nom d’un esprit partisan. C’est regrettable.” Aussi en colère, un cycliste interrogé sur place regrette l’absence d’un aménagement cyclable en site propre. “Cette route est dangereuse. Entre les voitures et les bus, notre place est réduite…”

Loin des réactions négatives, une vieille dame trouve excellente la position de la ville. “Je ne suis jamais très rassurée en rejoignant de la rue d’Isly l’esplanade du Général de Gaulle. Au moins avec cet aménagement, je traverserai plus sereinement.” Mais beaucoup plus loin, sur le pont de la rue de l’Alma, les automobilistes retrouvent deux voies, accélèrent et deviennent donc plus dangereux…

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire