18.1 C
Rennes
samedi 20 juillet 2024
AccueilActualitésRENNES : PRESQUE 500 000 EUROS EN MOYENNE POUR UNE MAISON ANCIENNE

RENNES : PRESQUE 500 000 EUROS EN MOYENNE POUR UNE MAISON ANCIENNE

À Rennes, les chiffres de l’immobilier sont en baisse, sauf dans certains quartiers où les biens sont très prisés ! Ce 20 juin, Anne Fercoq-Le Guen, présidente de la Chambre interdépartementale des notaires de la Cour d’appel de Rennes, a délivré lors d’une conférence de presse les tendances du marché dans la capitale bretonne et dans la Bretagne entière. 

Pour acquérir un appartement neuf, le prix moyen au m2 s’élève désormais à 5520 euros (une diminution de 3, 6 % par rapport à 2023). Le Thabor reste toujours parmi les plus chers (6650 euros le m2 avec une augmentation de 8, 7 % par rapport à 2023). Il devance Nord Saint-Martin (6440 m2, +7,9 %) et Moulin du Comte (6220 euros, +1 %). Villejean-Beauregard atteint en revanche des sommets (7170 euros). Sud-Gare et Beaulieu connaissent un net repli.

Pour acheter des maisons anciennes (490 000 euros en moyenne, baisse de 2, 5 %), il faut toujours mettre le prix ! Le Thabor bat tous les records avec 854 900 € (+18,7 % par rapport à 2023. Il surclasse Beaulieu-Baud (658 700 €, + 12, 1 %), Sud-Gare (535 000 euros, -5,8 %) et Cleunay-Arsenal-Redon (531 000 €, +6,2 %). Les appartements anciens subissent un léger revers. Leurs prix sont partout en baisse (avec un prix moyen de 3710 euros le m2).

 

Depuis plusieurs mois, le marché immobilier traverse en Bretagne une période de turbulence, avec le nombre de transactions en diminution de manière notable. « En un an, on observe un repli sur les prix de -0,7 % à l’échelle de la Bretagne historique (-3,7 % en Loire-Atlantique et -1,5 % en Ille-et-Vilaine) », explique Anne Fercoq-Le Guen, présidente de la Chambre interdépartementale des notaires de la Cour d’appel de Rennes. 

Aujourd’hui, les acheteurs potentiels ont le choix et se montrent plus exigeants. « Ce n’est pas sans conséquence. Les vendeurs doivent parfois ajuster leurs attentes pour conclure une cession dans un délai raisonnable. » Mais la présidente reste optimiste. « La reprise du marché immobilier est en vue grâce à la politique des banques, la durée des emprunts et les taux d’intérêt. Elle devrait se traduire dans les prochains mois par une augmentation du volume des ventes plutôt que par une hausse des prix. »

Bonne nouvelle, les primo-accédants vont pouvoir à nouveau envisager l’achat, malgré les restrictions du nouveau prêt à taux zéro. « L’acquisition pourra être facilitée par l’aide familiale. Parents et grands-parents peuvent apporter un soutien financier, qui pourra constituer l’apport personnel indispensable à l’obtention d’un crédit. Cette aide pourra prendre la forme d’un prêt, avec ou sans intérêt, ou d’une donation. Cette correction est un pas vers un marché plus sain et durable. Elle devrait permettre à chacun de redonner vie à ses projets d’achat ou de vente. »

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

VEZIN-LE-COQUET : UN MOTARD GRAVEMENT BLESSÉ

Samedi 20 juillet, vers 14h30, une moto et une voiture sont entrées en collision, à hauteur de Vezin-le-Coquet, sur la route de Lorient. Gravement...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser