CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Patrimoine

RENNES : NICOLAS VEUT PLANTER 100 ARBRES DANS LE CENTRE

test2

A l’heure où l’on détruit à tour de bras les petits jardins de nos quartiers, à l’heure où l’on bétonne à tout va, voilà un projet qui mérite que l’on s’y intéresse de très près ! Dans le cadre de la Fabrique Citoyenne, Nicolas propose de planter 100 arbres dans le centre ville de Rennes. Les Rennais auront du 28 janvier au 12 février pour voter pour son projet. Encore faut-il qu’il soit jugé faisable d’ici là  par les services techniques municipaux.  

C’est une ritournelle dans la capitale bretonne : le centre-ville est jugé “gris” et “minéral” par toutes les personnes qui découvrent notre agglomération. “Cet état de fait est largement partagé par une majorité de Rennais depuis de nombreuses années”, ajoute-t-il dans sa présentation. Mais rien ne serait pourtant fait pour améliorer la situation. “Les aménagements n’intégrent que très rarement la plantation d’arbres”, ajoute Nicolas.

                                              Améliorer le cadre de vie des Rennais

D’après notre porteur de projets, pas ou peu d’arbres sont plantés lors de la suppression de places de stationnement, lors de l’élargissement des trottoirs, dans les rues de l’hyper centre ou encore sur les places. Encore moins de petits arbres sont plantés en pleine terre. “Ce constat est malheureusement conforté par l’aménagement très récent des abords de la Cité Internationale : la place Paul Ricoeur, qui relie le boulevard de la Liberté à l’esplanade De Gaulle, a été aménagée en un triste passage bitumé sans le moindre arbre ni arbuste !”, précise Nicolas. 

 Son objectif est de planter 100 arbres dans les rues et sur les places, “à chaque endroit où il est possible de le faire pour dé-minéraliser le centre et y faire (enfin !) entrer la végétation.” Cet projet permettrait d’améliorer le cadre de vie des Rennais et de répondre à une attente très forte des habitants de la ville.

La petite phrase : la présence de plusieurs parcs autour du centre ne doit surtout pas servir de prétexte pour éviter le verdissement de l’hyper-centre !

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire