CECI EST UN TEST 1
Actualités Culture

QUE FAIRE POUR L’ARVOR ? NOS CANDIDATS FONT LE PITCH !

test2

Nathalie Appéré, candidate à la mairie de Rennes et maire actuelle, entre enfin dans la campagne et commence à dévoiler ses projets. Elle propose en lieu et place du cinéma l’Arvor (rue d’Antrain) qui doit déménager dans le quartier EuroRennes de créer un pôle associatif entièrement dédié à l’image (comme le souhaitait d’ailleurs son adjoint la culture, Benoît Careil).

Candidate Insoumise, Enora Le Pape n’est pas opposée au projet des ex-socialistes. “Oui pourquoi pas, nous sommes favorables à̀ ce genre d’initiatives. Cependant, nous déplorons qu’une fois de plus ce beau projet culturel soit situé au centre de Rennes. Nous sommes favorables à la mise de place de cinémas de quartier avec une tarification Carte Sortir, mais aussi à̀ une grande consultation pour renforcer l’implantation d’équipements culturels nécessaires aux yeux des habitants. En rejoignant le quartier EuroRennes, l’Arvor se trouve désormais dans le même rayon de moins de 500 mètres que les 2 autres cinémas rennais restants (Le Gaumont et le TNB). La concentration des salles de cinéma n’aide pas à̀ sa démocratisation et son accès égal à̀ tous.”

                           Un lieu pour le cinéma en Bretagne

Candidat pour le centre droit, Charles Compagnon voit beaucoup plus grand pour l’institution rennaise. “Nous souscrivons à une réflexion sur le devenir de L’Arvor, mais cette réflexion devra associer tous les acteurs du cinéma et de l’audiovisuel non seulement à l’échelle rennaise mais à l’échelle de la Bretagne, car c’est là encore le rôle d’une capitale rennaise que d’agir à l’échelle de son territoire régional et ainsi aider à la mise en avant du Cinéma en Bretagne (réalisateurs, acteurs, tournages,..).”

                       Pour une effervescence culturelle

Candidat Rassemblement national, Emeric Salmon a son idée. “L’Arvor est un bâtiment remarquable aimé des Rennais et un cinéma de proximité convivial et chaleureux. A mon sens, il doit devenir le lieu de référence pour les rediffusions de films cultes. Il pourrait y avoir par exemple des cycles Hitchcock, Bergman, Lautner…permettant aux jeunes comme aux moins jeunes de découvrir ou redécouvrir des grands films. Les courts-métrages et les films d’animation y ont également toute leur place et ce lieu serait également parfait pour y accueillir les répétitions et représentations des troupes de théâtre amateur ainsi que des concerts. Cette institution au cœur de Rennes doit être un lieu d’effervescence culturelle !” Interrogés par nos soins, les Écologistes et Carole Gandon (En Marche) n’ont pas daigné nous répondre.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire