"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Commerces

QUE DEVRAIT ABRITER LE NOUVEAU PALAIS DU COMMERCE ?

Comme chacun sait, le projet de réhabilitation du Palais du Commerce a provoqué un certain tollé dans l’opposition et chez beaucoup de Rennais, reprochant un choix jupitérien et un parti-pris architectural. Pourtant, tout ne serait pas à jeter dans ce projet. Porté par le groupement Frey, ce programme proposerait l’ouverture de nombreux services et enseignes pour le coup séduisante sur le papier ! “Pour être pertinent dans le choix de nos enseignes, nous avons notamment commandé, en amont, une étude auprès de la population rennaise afin de connaitre les différentes attentes”, expliquent les porteurs de projets.  

                                                           Une mixité d’usages 

“À terme, les 18 000 m2 du projet (extension comprise) regrouperont une mixité d’usages inédite à l’échelle de la métropole rennaise”, ajoutent-ils. Dans le nouvel édifice, de nombreux services innovants seront proposés par La Poste sur une surface de 1 000 m2 comme une conciergerie numérique et physique ou encore un espace de logistique urbaine. “Environ 2 000 m2 de surfaces de bureaux et 2 200 m2 de surface de coworking seront opérés par Startway, filiale du groupe La Poste”, ajoute La Poste.

Toujours dans ce lieu emblématique, une école formera aux métiers de la cuisine et de l’hôtellerie (800 m2). Présidée par le chef Thierry Marx, elle sera réservée en priorité à un public en quête de réinsertion professionnelle. Tout aussi insolites sont ces concepts de loisirs originaux et conviviaux, sur 1 500 m2, comme une salle de boxe, un électro bar ou un atelier Lego (espace muséal et événementiel innovant de la célèbre marque danoise associé à un point de vente). 

                                                            Pour 5000 m2 de commerces
En point d’orgue, environ 5000 m2 de commerces proposeront de grandes enseignes non présentes aujourd’hui à Rennes (Citadium, Décathlon City , AMPM…). Mais pas uniquement… un “concept hôtel”, de 4 000 m2, avec 105 chambres sera opéré par le groupe Marriott (ALoft) et sept cafés et restaurants sont programmés, dont l’historique Brasserie de la Paix, sur une surface de 1 500 m2 . La diversité de cette programmation est une garantie d’ouverture du Palais du commerce à tous, assurent les porteurs de projets. Fin 2022 : lancement des premiers travaux avec ou sans le même projet architectural ?

POUR ALLER PLUS LOIN !

Centre-ville ou périphérie. A Pacé, Open skies a-t-il été sacrifié au nom du projet du Palais du Commerce “Renaissance” ? Certains le pensent tout bas. Pour revitaliser le centre-ville, la métropole compterait bien sur cette prochaine réhabilitation aux portes de l’arrêt République. Face à ce grand projet commercial, les commerçants de la périphérie devront rivaliser d’ingéniosité pour attirer le chaland. Après le centre commercial Géant, à Saint-Grégoire récemment rénové, l’emblématique Alma compterait bien rajeunir son aspect extérieur. Des projets sont dans les cartons.

Le centre Colombia et les Trois Soleils. Comme nous l’avions indiqué dans un récent article, le centre Colombia pourrait s’étendre sur la dalle. Ses propriétaires y seraient favorables. Quid en revanche des Trois Soleils ? L’endroit sent le suranné avec son sous-sol glauque, ses vieux escalators, certains de ses commerces d’un autre temps. Pourtant l’endroit a un fort potentiel. Mais d’après nos informations, il serait difficile de mettre tous les propriétaires de bureaux et de commerces autour de la même table…

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

1 Commentaire

  • Pour se faire une idée au sujet des activités, comme à celui de la réhabilitation du bâtiment et éventuellement de la qualité d’insertion d’une éventuelle extension (mais est-elle bien nécessaire?) il faudrait comparer les 3 projets proposés au concours dans leur totalité. Comment savoir si les autres projets ne proposaient pas des activités plus interessantes aux Rennais ?

Laisser un commentaire