maroquinerie artisanale

CECI EST UN TEST 1
Brèves

POUR LA PRÉSIDENCE DE LA MÉTROPOLE : LE CAS PARTICULIER DE PACÉ

Ecrit par Nicolas Prolac
test2

“Le mariage de la carpe et du lapin !” Cette expression bien établie, qui désigne l’alliance anormale et surtout illogique et incohérente de deux “choses” [ou personnes]. Elle illustre “à merveille” la très singulière coalition LR / PS au sein de la liste “En action pour Pacé !”

A 4 jours du vote, on peut imaginer les électeurs pacéens s’interroger avec une certaine perplexité, pour ne pas dire avec scepticisme quant à la posture que le binôme “Ingrid Simonessa (LR) / Loïc Le Fur (PS”) adopterait pour choisir leur tête de liste à la présidence de la métropole , en cas de victoire de leur liste commune.

L’une, Ingrid Simonessa devrait soutenir (normalement, es-qualité, depuis 2014, de directrice-adjointe au cabinet du président (LR) François Goulard au Conseil départemental du Morbihan) une candidature dite “de droite”  (type Breteau, Le Blond …ou encore Bonnin).

L’autre candidat Loïc Le Fur – devenu, en février 2020, suite au décès de François André, conseiller départemental PS – porterait [en toute logique…] son choix sur le candidat “de gauche”… si celle-ci venait à être de nouveau majoritaire au sein de ladite Métropole. La liste, emmenée par Ingrid Simonessa et Loïc Le Fur, a en face d’elle, l’équipe “Pacé Ensemble 2020”, conduite par l’actuel adjoint aux finances et aux sports, Hervé Depouez (divers droite).

A propos de l'auteur

Nicolas Prolac

Laisser un commentaire