CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

PIQÛRE DE RAPPEL POUR LES POPULATIONS PRIORITAIRES

test2

Les études récentes suggèrent une baisse de l’efficience au cours du temps des vaccins contre la Covid-19, en particulier contre le variant Delta, qui représente plus de 90 % des nouvelles contaminations en Bretagne. “Cette baisse de protection concerne essentiellement l’efficacité contre l’infection et contre les formes symptomatiques, l’efficacité contre les formes graves restant à un niveau élevé.” Devant cette situation, le Président de la République a annoncé le 11 août le lancement d’une campagne de rappels de vaccination dès le mois de septembre 2021 pour certaines populations prioritaires particulièrement vulnérables.

Quelles sont les populations concernées ? 

 Les populations éligibles à un rappel vaccinal dès le mois de septembre 2021 sont les résidents des EHPAD et des unités de longs séjours ; les personnes de plus de 65 ans ; les personnes à très haut risque de forme grave ; les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave, selon la classification établie par la Haute Autorité de Santé, les personnes sévèrement immunodéprimées et les personnes ayant reçu le vaccin Covid-19 Janssen.

Pour les quatre premiers groupes de personnes, un délai d’au moins 6 mois est recommandé entre la primo-vaccination complète et l’administration de la dose de rappel. “Concrètement, les personnes ayant été primo vaccinées selon un schéma à deux doses, recevront leur dose de rappel (ou troisième dose) à partir de six mois après la deuxième dose.”

Pour les patients sévèrement immunodéprimés, l’administration d’une dose de rappel peut être réalisée dans un délai inférieur à 6 mois (mais d’au moins 3 mois), dès lors qu’il est jugé par l’équipe médicale que la quatrième dose permettrait d’améliorer la réponse immunitaire. Pour les personnes ayant reçu le vaccin Covid-19 Janssen, la Haute Autorité de Santé recommande un délai minimal de 4 semaines entre la primo-vaccination et la dose de rappel. A ce jour, les patients ayant contracté la Covid-19 postérieurement à leur premier schéma vaccinal ne doivent pas se voir proposer de dose de rappel.

Quels vaccins pour le rappel ?

Conformément à l’avis de la Haute Autorité de Santé du 23 août, y compris pour les personnes ayant reçu le vaccin Covid-19 Janssen, ce rappel pourra être effectué indifféremment avec le vaccin Pfizer-BioNTech ou avec le vaccin Moderna, selon les vaccins qui leur sont accessibles ; quel que soit le vaccin utilisé pour la primovaccination. Les patients ayant bénéficié d’un premier schéma vaccinal avec le vaccin Astra Zeneca ou Janssen doivent également bénéficier d’une dose de rappel avec un vaccin à ARN Messager.

Où se faire vacciner ? 

Dans les centres de vaccination où des créneaux sont disponibles. Pour prendre rendez-vous, se rendre sur sante.fr ou prendre son téléphone. Voici les les numéros dans les Côtes d’Armor (02 57 18 00 60), dans le Finistère : (02 57 18 00 61), en Ille-et-Vilaine (08 05 69 08 21) et dans le Morbihan (02 97 01 99 56 (our les centres de vaccination d’Auray, Belle-Ile-en-mer, Grand-Champ, Muzillac, Ploërmel, Quiberon, Sarzeau et Vannes, 02 97 06 97 94 (pour les centres de vaccination de Caudan, Le Faouët et Lorient et 09 74 19 99 63 (pour le centre de vaccination de Pontivy). 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire