CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

PEUGEOT 5008 : 400 INTÉRIMAIRES DE PLUS EN TRAVAIL DE NUIT !

test2

Naguère, tout le monde se réjouissait de l’embauche de personnes en CDI. Désormais, on se félicite du recrutement de personnels temporaires. Signe des temps…A Rennes, le site de la Janais va embaucher 400 intérimaires de plus ! 

“Nos ambitions commerciales pour le nouveau SUV Peugeot 5008 nous conduisent à compléter notre dispositif industriel à Rennes avec la création d’une nouvelle équipe. Le Peugeot 5008 permet au site de Rennes de renouer avec la croissance, grâce à un travail qui a rendu le site plus performant et rentable. C’est une excellente nouvelle pour les salariés de Rennes et l’ensemble de la filière automobile régionale”, confie Maxime Picat, Directeur Europe. 

Photos : direction de la communication PSA

Pour répondre aux commandes prévisionnelles du nouveau SUV Peugeot 5008, l’usine rennaise mettra en place une nouvelle organisation courant avril 2017. “Cette restructuration s’accompagnera du recrutement de 400 personnes en contrat temporaire et permettra d’atteindre un volume de production annuel de plus de 100 000 véhicules dès 2017”, explique le service de communication du constructeur automobile.

Ces intérimaires travailleront sur un régime horaire de nuit. “Les modalités seront discutées avec les organisations syndicales dans le cadre du dialogue social et de la co-construction de l’avenir du site”, ajoute-ton du côté de la Com. Un important dispositif de formation sera par ailleurs mis en place avec les entreprises de travail temporaire de la région et les Ecoles métiers internes. “Chaque futur intérimaire suivra un cursus allant de 100 à 200 heures de formation en fonction de ses acquis professionnels antérieurs.”

L’objectif de ce parcours est de se constituer pour les intérimaires un socle de compétences validées par Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), offrant ainsi une reconnaissance de toutes les entreprises de la métallurgie. “A l’issue d’une période pratique de deux mois, le salarié intérimaire pourra obtenir un Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) « d’équipier autonome de production industrielle”.

Pour accompagner ce dispositif, le site PSA Rennes travaille en étroite collaboration avec Pôle Emploi, l’UIMM, les entreprises de travail temporaire de l’agglomération rennaise et le FAFTT (Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire). “La mise en place de cette nouvelle équipe à Rennes s’inscrit dans la dynamique de transformation et de modernisation du site. Elle répond à la volonté d’inscrire durablement le site de Rennes dans le dispositif industriel du Groupe PSA.”

A Rennes, où quelque 1.400 postes ont été supprimés dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi annoncé en 2012, l’attribution de la 5008 avait été conditionnée à la signature d’un “Contrat d’avenir pour Rennes” à la promesse d’une modernisation du site. Cinq syndicats avaient signé cette convention en avril 2016: la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, FO et le SIA/GSEA.

 

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire