maroquinerie artisanale

CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

NÉE IL Y A QUELQUES JOURS : LA PETITE CLÉO N’A PAS EU DE BAISERS DE SES PROCHES !

test2

Une naissance est un soleil qui éclaire et réchauffe. Mais dans ces temps tourmentés, son rayonnement est confiné et bouscule l’arrivée de l’enfant tant attendu. La petite Cléo a fini par naître samedi 21 mars à la Clinique de la Sagesse à Rennes. Elle a accordé une interview exclusive à son grand-père, René, via WhatsApp !

Les dernières semaines, Cléo était dans le ventre de sa maman et se doutait bien de quelque chose. “J’entendais ma maman Céline et mon papa Grégoire parler de précautions”, explique-t-elle. “Tous deux évitaient de sortir et je ne comprenais pas pourquoi nous ne pouvions pas faire des promenades pour sentir la chaleur des rayons de soleil de mars.” 

                              La chaleur des rayons                                 

Le 21 mars, Cléo a fini par sortir de son cocon, de quitter le confort de… son confinement dans la chaleur de sa maman pour conquérir le monde. “Surprise ! Lui, aussi il était cloitré !”  Après sa naissance, la petite Cléo n’a pas vu sa grande sœur, Nina. “Elle devait rester chez une voisine de l’immeuble plutôt que de venir découvrir son plus beau cadeau : moi !”  Elle a même failli ne pas voir son papa. Mais heureusement, celui-ci a eu l’autorisation de se rendre à la clinique. En revanche, son “papy”, sa sœur et sa famille n’ont pas partagé les minutes précieuses de sa venue… ” Je les ai enfin vus via WhatsApp ! J’ai bien vu qu’ils étaient heureux mais je lisais dans leurs yeux qu’ils auraient préféré me tenir dans leurs bras.”

Depuis samedi, Cléo fait une cure de repas, de sommeil, de bisous et d’Amour. “J’aurais bien aimé aller voir les copines et les copains qui comme moi ont décidé de venir dire bonjour au jour, mais on a dit à ma maman et mon papa qu’il ne fallait pas sortir de la chambre.” Heureusement, une dame masquée a promis un retour de toute la famille dans leur chez-soi. “C’est chouette, c’est bientôt ! je vais être avec ma grande sœur Nina et découvrir avec mes yeux ma maison. Même si j’en connais déjà tous les bruits et les parfums.”

Malheureusement pour sa famille, il va falloir attendre encore un peu pour la protéger et protéger les autres. “Heureusement, je vais disposer de mes parents et ma grande sœur rien que pour moi pendant quelques jours, voire quelques semaines ….Mais papy m’a dit qu’on pourrait faire un apéro virtuel. J’ai hâte de découvrir ce drôle de monde, même si il me fait aussi un peu peur… “

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire