CECI EST UN TEST 1
Actualités

OUVERTURE DE LA VACCINATION POUR LES ENFANTS À RISQUES

test2

Dans un contexte de circulation active du variant Delta et de dégradation de la situation épidémique, l’Agence régionale de santé veut accroître la couverture vaccinale de tous les publics, y compris les plus jeunes. “Depuis le mercredi 15 décembre 2021, la vaccination contre la COVID-19 sera ouverte aux enfants les plus à risque de formes graves et de décès âgés de 5 à 11 ans. Conformément aux recommandations des autorités scientifiques, les enfants vivant dans l’entourage d’une personne immunodéprimée (au sein même du foyer) doivent également être vaccinés.”

 Sur les seize patients en réanimation au CHU, onze n’étaient pas vaccinés”, d’après nos informations.

Qui sont les enfants de 5 à 11 ans concernés ? La Haute Autorité de Santé a listé les pathologies pour lesquelles les enfants sont considérés “à risque” (voir liste*). Dans le cadre de la stratégie dite “de cocooning”, il est préconisé de vacciner les enfants de 5 à 11 ans vivant dans l’entourage de personnes immunodéprimées ou celui de personnes vulnérables non protégées par la vaccination. Ici, le bénéfice revient à l’entourage fragile de l’enfant. “Les enfants éligibles à la vaccination, obligatoirement accompagnés d’un parent, suivront une consultation pré-vaccinale systématique, réalisée nécessairement par un médecin. A cette occasion, le médecin vérifiera l’éligibilité de l’enfant au regard des critères énoncés ci-dessus. Il donc est important de se munir de l’attestation d’autorisation parentale complétée. Elle est disponible sur le site du Ministère des Solidarités et de la santé; de la carte d’assuré social à laquelle est rattaché l’enfant ; du carnet de santé de l’enfant.

Si l’enfant a déjà été infecté par la covid-19, il est recommandé de se munir également d’une copie du certificat de test positif de plus de deux mois (PCR, antigénique ou sérologique). En complément de l’offre en établissement et en centre de vaccination, la vaccination peut être réalisée en cabinet de ville par les professionnels de santé libéraux qui souhaitent vacciner leur patientèle pédiatrique éligible.

Depuis le 13 décembre, les médecins peuvent commander des doses pédiatriques Pfizer-BioNTech (1 flacon) sur le portail des commandes en vue d’une livraison entre le 24 et le 28 décembre. Voici la liste des maladies concernées : maladies hépatiques chroniques ; maladies cardiaques et respiratoires chroniques (y compris l’asthme sévère) ; maladies neurologiques ; immunodéficience primitive ou induite par médicaments ; obésité ; diabète ; hémopathies malignes ; drépanocytose et trisomie 21.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire