CECI EST UN TEST 1
Brèves

OPÉRATION ANTI-RODÉO EN ZUP-SUD

Ecrit par Dragan Brkic
test2

Une opération de lutte contre les rodéos urbains a eu lieu en fin d’après-midi dans le quartier sud de Rennes, ce mercredi 24 août. « À l’origine de risques pour la sécurité de tous, ces pratiques font l’objet d’une attention quotidienne des forces de l’ordre, notamment pendant la période estivale », assure la préfecture d’Ille-et-Vilaine.

Cette action répond à la stratégie du gouvernement qui tient à renforcer les contrôles depuis les accidents tragiques de Pontoise, de Marseille, de Verdon sur mer ou de Colmar. Après Maurepas, Bruz et Fougères, c’est au rond-point de Sarah Bernard, situé au carrefour de l’avenue du Canada et du boulevard Alber 1er, que les policiers se sont installés pour verbaliser tout contrevenant.

« À Rennes, nous n’avons pas forcément de rodéos urbains tels qu’on les voit ailleurs. Mais la police intervient souvent pour des signalements de nuisances sonores des deux-roues ou des engins qui sont mal garés. Ainsi, cette opération, destinée à tous les usagers des routes, est éducative et préventive. Il y aura des sanctions, en cas du non respect de la réglementation », explique Matthieu Blet, secrétaire général adjoint de la préfecture.  

Hier soir, à Rennes, la police a surtout contrôlé des deux roues (casque, l’équipement du motard…), des voitures (vérification de permis de conduire et assurance.), des cyclistes (oreillettes) et des adeptes de trottinettes (circulation sur les trottoirs). « Pour rappel, la loi du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les rodéos motorisés sanctionne les comportements compromettant délibérément la sécurité ou la tranquillité des usagers de la route. Les peines encourues vont d’un an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende. »

 

 

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire