15.7 C
Rennes
dimanche 14 juillet 2024
AccueilActualitésMEM : LE TRIBUNAL N’ENTEND PAS LE SON DE CLOCHE DES RIVERAINS

MEM : LE TRIBUNAL N’ENTEND PAS LE SON DE CLOCHE DES RIVERAINS

À la Prévalaye, le MEM (géré par Centre de Production de Paroles contemporaines) organise des spectacles festifs et musicaux. En raison du bruit, les riverains et Nature en ville demandaient au tribunal administratif de Rennes de suspendre les concerts jusqu’à ce que soit construit un nouveau chapiteau insonorisé. Mais ils ont perdu devant la juridiction rennaise. Les magistrats mettent en avant la bonne volonté du CPPC. Ils mettent à son actif la limitation du volume des soirées privées (fin à une heure), l’installation de sacs de sable sous les «caissons de fréquences basses» et la modification des horaires des concerts publics (de 20 h à 22 h). Mais l’affaire ne s’arrêtera certainement pas là ! « Nous n’allons pas faire appel. Ce serait trop long et périlleux. Par contre, un référé liberté «nuisances et biodiversité»  pourrait être déposé en septembre prochain », confie Pascal Branchu, membre de l’association Nature en ville. Pour rappel, les recours en annulation contre le nouveau chapiteau sont en toujours en cours. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

BETTON : ARMÉ D’ARTIFICE !

Ce week-end, en Ille-et-Vilaine, les célébrations de la Fête nationale du 14 juillet illuminent le ciel de plus de trente communes. Parmi les événements...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser