"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Politique

MANIF CONTRE LA CASSE PUBLIQUE !

Ce jeudi 19 avril 2018, sous le soleil, ils étaient des milliers à défiler contre la casse publique dans les rues de Rennes le long du parcours traditionnel (4300 personnes selon la préfecture et une centaine d’individus encagoulés). Ils représentaient toute la fonction publique et bien d’autres comme des étudiants masqués, des agriculteurs zadistes, des retraités, des cheminots, des facteurs et des profs. 
A l’issue de cette manifestation, le Préfet d’Ille-et-Vilaine a condamné les multiples dégradations (banque HSBC, agence immobilière Blot) pratiquées le long du cortège. “Certains commerces ont été particulièrement visés par les manifestants”, dénonce la préfecture. “Les vitrines de trois agences bancaires, d’une agence d’intérim et deux agences immobilières ont été dégradées, voire brisées. Des distributeurs automatiques de billets et des panneaux publicitaires ont également été cassés.”

Positionnées pour sécuriser le défilé, des forces de l’ordre ont empêché l’accès au centre historique de la ville. Elles ont fait l’objet de jets de peinture et de tirs de projectiles : bouteilles, pierres, fumigènes. Parallèlement, de très nombreux messages hostiles au Président de la République, au Gouvernement et en soutien aux zadistes ont été tagués sur plusieurs façades le long du parcours. Aucun blessé n’est à déplorer. Aucun manifestant n’a été interpellé. “Ce bilan est provisoire. Le décompte précis des dégradations matérielles commises est en cours”, ajoutait la préfecture. La maire de Rennes et le président de Rennes Métropole n’ont pas réagi sur les réseaux sociaux.

La manifestation en quelques tweets. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire