13.8 C
Rennes
mardi 21 mai 2024

MAMA MIA

L’ouverture était attendue par les Rennais. Mais elle a été quelque peu gâchée par les manifestations violentes contre la réforme de la retraite. Par deux fois, le Mama Shelter a été attaqué par de jeunes radicaux. Sans aucun doute, l’endroit méritait une tout autre inauguration, bien que, très vite, il soit devenu la nouvelle adresse tendance et cocooning.

 

Dans le centre-ville, à deux pas des Lices, le Mama Shelter séduit par sa terrasse dans sa cour intérieure et son restaurant avec vue sur les Lices. Neuvième de la chaîne de l’ancien GO du Club med, Serge Trigano, le Mama shelter breton n’est pas seulement un établissement de bouche. Il propose aussi 117 chambres ! « Nos équipes ont réussi à implanter un hôtel contemporain dans un ensemble historique rénové dont de nombreuses parties relèvent des Bâtiments de France », convient Serge Trigano.

Dans un esprit festif, Benjamin El Doghaïli, architecte, a mené avec l’intelligence l’aménagement de ce riche patrimoine. Il a jonglé entre quatre édifices, voisins de La Place des Lices, la Rue de la Monnaie et la rue de La Trinité. « Adepte du postmodernisme, du pastiche, j’ai puisé dans la culture locale pour établir dans cet ancien hôtel particulier un lieu de vie, cossu, transpirant la Bretagne. J’ai osé sur le comptoir tout rond du lobby, à la manière des frères Odorico, une frise de galettes de sarrasin en tesselles de mosaïque. J’ai osé des murs couleur caramel salé. J’ai osé, dans le grand restaurant, tapisser des banquettes avec un tissu réalisé sur mesure évoquant l’apostrophe populaire « vouloir le beurre et l’argent du beurre ».

Au Mama Shelter, la touche bretonne n’est jamais loin. « Sur la moquette des couloirs desservant les chambres, j’ai mêlé la dentelle des coiffes bigoudènes, l’hermine du drapeau, le loup, le renard et la belette de la chanson. Tout fait sens : les codes pop de la culture bretonne avec ceux de Mama. » Dans ce dédale labyrinthique, la piscine, le hammam et le sauna sont toujours remplis. Ils sont une étape bien trempée, avant le roof top qui révélera les toits rennais et la beauté de la capitale bretonne. Mama Shelter, rue de la Monnaie, 35 000 Rennes.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

L’EMPIRE DU MILIEU AU COEUR DE MAUREPAS

Ce lundi de Pentecôte, les représentants de l’Institut Confucius et l’association Les Agi'thés ont inauguré en grande pompe le jardin chinois au parc de...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser