Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités

MAIS QUI EN VEUT AUX CHATS ERRANTS DU LANDREL ?

test2

Dans le quartier du Landrel, les membres de l’association Moustaches et Compagnie s’occupent de quelques chats errants. Mais depuis le mois d’août, trois d’entre eux sont “vraisemblablement” morts empoisonnés sans que l’organisme ne sache vraiment pourquoi. “Ils ont été retrouvés, au même endroit, à proximité d’un immeuble dans l’herbe avec du sang dans la bouche”, confirme Océane de l’association.

Des chats errants utiles !

A l’annonce de cette nouvelle, la jeune femme a déposé de nombreuses affiches dans le quartier. “Nous demandons aux habitants d’être vigilants et de signaler tout autre mort suspecte d’animal. Nous voulons récolter le plus d’informations possibles, des témoignages des voisins et des preuves pour connaître la vérité.”, précise-t-elle.

Nombreux, ces chats ont souvent une grande utilité. “Dans ces quartiers, comme partout à Rennes, il y a énormément de rats. Les animaux errants s’en nourrissent, diminuent ainsi leur nombre et régulent leur population “, ajoute Océane.  Aujourd’hui, l’association est inquiète. “Il reste encore au minimum 3 chats là-bas qui vont connaître le même sort si personne ne les aide !”

Océane cherche aujourd’hui des Rennais pouvant abriter au chaud ces animaux, dans une pièce d’isolement, le temps de trouver des places en refuge. “Moustaches et compagnie va pouvoir en prendre un, il en reste au minimum deux à mettre en sécurité.” Contact : Océane au 06 47 05 56 99.

 

Phrase du jour : “l’espérance de vie d’un chat de rue ne dépasse pas souvent, quelques jours, quelques semaines. C’est triste de voir l’un d’eux atteindre l’âge de 7 ans et d’apprendre sa mort dans ces conditions.”

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire