portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Culture

L’ÉTUDIANT CHERCHE SA TOILE DÉSESPÉRÉMENT

Hugo Le Fevre Dolci est un jeune étudiant en dernière année à l’Eesab de Rennes (école des Beaux-Arts). Depuis deux jours, il cherche sa toile…sur la toile où il a passé quelques messages désespérés. Quoi de plus de normal, son travail doit lui permettre de valider sa cinquième et dernière année. “J’en ai besoin pour mon diplôme et pour d’autres projets. Je désespère de ne pas la retrouver”, explique-t-il. 
 
Dérobée dans les locaux de son école depuis mercredi dernier, son oeuvre avait été exposée tout le mois de septembre à la Fée Verte, estaminet de la Rue Legraverend. “Elle est peut être accrochée dans un appartement ou abandonnée dans un coin. J’appelle chacun des Rennais à la vigilance.” 
Cette peinture acrylique et huile d’1m70 sur 1m20 est un autoportrait peint à la manière de Dorian Gray. “Elle est un palimpseste sur lequel vient s’ajouter des images et détails étranges en tout genre”, confie le dessinateur, peintre, performeur et également membre de la D.R.A.G (Direction rennaise des approximations glamour) qui organise régulièrement des soirées cabarets dans des bars comme le Bistro de la cité. Pour toute info, possible de contacter le dessinateur qui travaille sur les questions identitaires sur sa page Facebook ou encore sur sa boite mail : hugolefevre19@gmail.com

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire