CECI EST UN TEST 1
Actualités

LES ROUGES FONT TREMBLER LE TOTTEN !

test2

La ligue Europa Conférence est prétendument une petite coupe européenne. Mais le spectacle donné ce soir par les Rouge et Noir méritait bel et bien un match d’UEFA, voire de Ligue des champions. Durant quatre-vingt-dix minutes, le Stade Rennais a fait vibrer ses spectateurs et trembler les Kane et autres stars de Tottenham. 

Tottenham, parfois perdu.

 

Pourtant, les quinze première mi-temps furent difficiles face aux assauts britanniques. Les joueurs de Genesio perdaient leur football et encaissaient un premier but contre leur camp à la onzième minute. Mais Salin, le gardien courage, trouvait suffisamment de voix (comme le stade) pour redonner confiance aux siens. Il emmenait vers le premier but égalisateur un Flavien Tait virevoltant qui crucifiait d’une belle frappe la doublure de Lloris (23e minute). 

Un Tait virevoltant

Dans le stade debout, les supporters  étaient aux anges. Ils chantaient avec le Kop. Dans ce stade en fusion, tout semblait possible, tout paraissait facile. Les Rennais multipliaient les occasions, Bourigeaud les bonnes passes, Tait les dribbles et Guirassy les appels de balles. Mais finalement, la délivrance intervenait en seconde mi-temps par Gaétan Laborde (71e minute). Malheureusement, Rennes concédait un but regrettable sur un manquement défensif. 

Le Stade rennais pouvait nourrir des regrets. Mais face à un grand nom européen, il a fourni une belle prestation. Il a tenu son rang devant des Britanniques parfois défaits, souvent inquiets. “On ne prend qu’un point ce soir, mais on a prouvé qu’on pouvait rivaliser avec les meilleurs.  Il faut poursuivre dans cette voie”, expliquait Baptiste Santamaria. 

“On est quand mêmes déçus de ne pas avoir les trois points car on le méritait », ajoutait son coach. Ce qui est positif, c’est de retrouver une vraie équipe, une âme, avec un public qui nous a beaucoup aidés. Quand on a été fébriles en début de match, ils ont toujours été derrière nous. Ça a aidé pour la confiance des joueurs. Il manque deux points pour être pleinement satisfait.”

 

Europa Conference League | phase de groupe. Jeudi 16 septembre 2021 – 18h45. Roazhon Park. BUTS : Loïc Badé (11e csc), Flavien Tait (23e), Gaëtan Laborde (71e), Pierre-Emile Højbjerg (76e). Avertissements : Stade Rennais F.C. : Jonas Martin (jaune 94e). Tottenham Hotspur : Bryan Gil (jaune 82e). 

Stade Rennais : Romain Salin, Hamari Traoré (c), Loïc Badé, Nayef Aguerd, Adrien Truffert (Birger Meling 79e), Baptiste Santamaria (Jonas Martin 86e), Flavien Tait, Benjamin Bourigeaud, Kamaldeen Sulemana (Lesley Ugochukwu 79e), Serhou Guirassy (Mathys Tel 92e), Gaëtan Laborde. Entraîneur : Bruno Genesio

Tottenham Hotspur FC : Pierluigi Gollini, Matt Doherty, Japhet Tanganga, Joe Rodon, Ben Davies, Oliver Skipp, Tanguy Ndombélé (Dele Alli 78e), Bryan Gil, Lucas Moura (Emerson 54e), Steven Bergwijn (Pierre-Emile Højbjerg 30e), Harry Kane (c) (Dane Scarlett 54e). Entraîneur : Nuno Espírito Santo.

Truffert, parfois peu serein.

Naguerd a retrouvé de la confiance.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire