16.7 C
Rennes
lundi 22 juillet 2024
AccueilActualitésLES ARTÈRES RENNAISES : LA PLACE SAINT-GERMAIN

LES ARTÈRES RENNAISES : LA PLACE SAINT-GERMAIN

Exit les arbres et le parking, existant encore il y a quelques années ! La place Saint-Germain a été entièrement refaite. Elle est désormais bordée de bistrots (Les Petits papiers, le Saint-Germain), de restaurants (Le Bénédicte, Juppiter) et de commerces. Depuis quelque temps, elle abrite une fontaine (https://www.rennes-infos-autrement.fr/place-saint-germain-que-deau-que-deau/) et une station de métro, sous l’œil bienveillant de l’église. 

La passerelle a été construite en 1993.

Classé monument historique le 22 septembre 1914, cet édifice est un des plus anciens de Rennes. Sa construction initiale, dont certaines parties sont encore visibles, a été réalisée à partir de 1432. À l’intérieur, de magnifiques vitraux, des statues égaient cet ouvrage austère. En 1992, l’orgue (16 pleds,  3 claviers et 44 jeux) a fait l’objet d’importants travaux (une restauration complète en 1866 et un agrandissement en 1950). 

Cette place doit son nom à l’église qui la borde. « Sa partie sud n’était au XVIIe siècle qu’une simple rue, sa partie nord formait le plaçis Saint-Germain (1) », écrit Paul Banéat, dans le Vieux Rennes. « Son pavé était en 1783 dans un tel état que les voitures ne pouvaient y passer qu’avec le risque de verser. » 

Naguère, la porte Saint-Germain dépendait de la deuxième enceinte, en avant du pont du même nom. « Construite en 1426, elle était flanquée de deux tours, l’une donnait jadis sous le numéro 10 et l’autre dans l’axe de la place. Ces ouvrages furent vendus le 2 juin 1468 à Guillaume Racine pour 400 écus d’or et 10 sous de rente. » Le propriétaire les accordait en location à la ville en 1493 pour y loger une partie de son artillerie. « Il les vendit plus tard à Jean Dougé le 4 août 1565. Elles furent transformées en prison pendant la Ligue et habitées par le sénéchal de Rennes en 1598. Elles furent démantelées vers 1650. »

Au milieu de place des maisons étaient érigées au début du 20e siècle. 

Le plus ancien cimetière de Saint-Germain occupait le nord de la place. Il fut racheté en 1654 par la communauté pour l’élargissement de SaintGeramin.  Non loin, une pompe publique, avec un bassin en granit, avait été installée en bas de la place en 1613. « Elle était surmontée d’une figure de Vénus en bronze. Elle fut refaite en 1654 à l’angle nord-est. En 1724, la statue de Vénus était déposée à l’hôtel de ville. »

Infos + : Naguère, au numéro 4, l’ancienne maison du Bon conseil appartenait en 1720 au comte de Blaison. Les rez-de-chaussée des demeures Est prouvent que la place a été surélevée.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

DES BOÎTES SOUS CLEFS

Les propriétaires de logements destinés à la location saisonnière laissent souvent les clefs de leurs appartements dans de petits coffres-forts, fixés sur le mobilier...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser